Berlin redoute des violences anti turques

Allemagne Les services de sécurité sont en alerte après une série d'incidents dans plusieurs villes allemandes visant des mosquées dirigées par Ankara.

La situation en Syrie attise les tensions entre les communautés kurdes et turques en Allemagne. (Lundi 12 mars 2018)

La situation en Syrie attise les tensions entre les communautés kurdes et turques en Allemagne. (Lundi 12 mars 2018) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les services de sécurité allemands sont en alerte face au risque de violences visant des intérêts turcs à Berlin, Stuttgart et dans d'autres villes, a déclaré lundi le ministère de l'Intérieur. Il s'exprimait à la suite d'incendies qui ont endommagé plusieurs mosquées dirigées par Ankara au cours du week-end.

Cette série d'incidents, estime la police, pourrait être liée à des manifestations organisées contre l'opération militaire turque contre l'enclave kurde d'Afrine en Syrie.

«Les événements dans cette région sont susceptibles d'enflammer les passions parmi les Kurdes vivant en Allemagne», a déclaré une porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Violences condamnées

Ces violences ont été condamnées par la classe politique allemande ainsi que par des représentants de la communauté kurde.

«Quels que soient les responsables de ces attaques et ces appels à la violence, que ce soient des cercles proches du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) ou des services de renseignements turcs (MIT), rien ne justifie cette forme de violence inhumaine», a déclaré Ali Ertan Toprak, chef de la communauté kurde en Allemagne, dans un communiqué.

Ali Ertan Toprak a exhorté les Kurdes vivant en Allemagne à user de moyens démocratiques pour exprimer leur opinion sur l'offensive turque contre Afrine.

Plusieurs personnes ont été blessées ce week-end lors d'un rassemblement à Düsseldorf. Des manifestations ont également eu lieu à Hambourg, Kiel, Sarrebruck et Kaiserlautern. La mosquée Koca Sinan à Berlin a été gravement endommagée dimanche par un incendie. Une enquête a été ouverte pour incendie volontaire.

Ambassadeur convoqué

L'ambassadeur allemand à Ankara a été convoqué lundi par le ministère turc des Affaires étrangères à propos de ces attaques. «Les avertissements nécessaires ont été donnés, et une note lui a été transmise», a indiqué le porte-parole du gouvernement turc, Bekir Bozdag, se disant «inquiet» des événements du week-end.

L'Allemagne abrite environ 3 millions d'habitants liés à la Turquie, parmi lesquels de nombreux Kurdes. (ats/nxp)

Créé: 12.03.2018, 23h34

Articles en relation

Les USA «prêts à agir» en Syrie si l'ONU est bloquée

Syrie Les Etats-Unis ont prévenu lundi qu'ils seraient prêts à intervenir militairement en Syrie si le Conseil de sécurité devait être paralysé. Plus...

Poursuite de l'offensive contre la Ghouta

Syrie L'enclave rebelle de la Ghouta orientale continue d'être pilonnée sans répit par le régime syrien. Plus...

Plus de 1000 morts dans la Ghouta

Syrie L'attaque du régime de Bachar el-Assad contre le dernier bastion rebelle proche de la capitale syrienne a fait plus de 1000 morts chez les civils. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Maldive, nouveau refuge de DAECH
Plus...