Passer au contenu principal

Une alerte nationale contre la dengue lancée

Depuis le début de l'année, la dengue a fait au moins 44 morts, au Honduras. Les autorités sanitaires ont décidé de réagir.

La dengue est transmise par un moustique.
La dengue est transmise par un moustique.
Keystone

Le Honduras a déclaré mardi une alerte nationale pour lutter contre une épidémie de dengue, qui a fait au moins 44 morts depuis le début de l'année, a annoncé le gouvernement.

«Nous activons toutes les institutions gouvernementales et non-gouvernementales pour mettre en oeuvre une série de mesures» contre le vecteur de la maladie, le moustique Aedes aegypt, a indiqué la ministre de la Santé Alba Flores lors d'une conférence de presse. Parmi ces actions, qui seront appliquées dans 298 municipalités, figurent l'élimination de sites de reproduction de ce moustique dans des eaux stagnantes.

En 2019, la dengue a provoqué la mort de 44 personnes et est soupçonnée d'être la cause du décès de 35 autres, a détaillé le responsable de la surveillance épidémiologique, Gustavo Urbina. Quelque «15.406 cas de dengue» ont été recensés, dont 5.032 graves, a-il précisé.

Des précipitations

Le Honduras s'attend à trois mois de pluies qui pourraient aggraver la situation en générant davantage de sites de reproduction, a mis en garde un responsable du gouvernement pour les situations exceptionnelles, Carlos Cordero.

En 2010, année de la pire épidémie de dengue dans le pays, 83 personnes en étaient mortes, selon les statistiques officielles.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.