Passer au contenu principal

Afrique du SudNelson Mandela avait salué la neutralité suisse

Nelson Mandela, dont le décès a été annoncé jeudi soir 5 décembre, a séjourné quelques fois en Suisse. Lors d'un de ces voyages, il avait salué le caractère exemplaire de la neutralité suisse.

A Pretoria, des enfants portant des masques à l'effigie de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela font la queue pour pouvoir se recueillir devant sa dépouille. (12 décembre 2013)
A Pretoria, des enfants portant des masques à l'effigie de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela font la queue pour pouvoir se recueillir devant sa dépouille. (12 décembre 2013)
Reuters
De longues files d'attente se sont formées à Pretoria, pour rendre un dernier hommage à Mandela. (12 décembre 2013)
De longues files d'attente se sont formées à Pretoria, pour rendre un dernier hommage à Mandela. (12 décembre 2013)
Reuters
Reuters
1 / 74

Il y est venu trois mois après sa libération de prison, survenue en février 1990. Il a rencontré par la suite plusieurs conseillers fédéraux. Il a été trois fois l'hôte du Forum économique mondial de Davos entre 1992 et 1999.

En qualité de vice-président du Congrès national africain (ANC), Nelson Mandela avait été accueilli en juin 1990 par le conseiller fédéral René Felber. Au printemps 1993, il effectue en Suisse une visite privée.

L'année suivante, le conseiller fédéral Flavio Cotti avait rencontré Nelson Mandela lors d'un voyage en Afrique du Sud. En octobre 1995, lors de l'ouverture de Telecom, Mandela s'était entretenu avec le président de la Confédération Kaspar Villiger et à nouveau avec Flavio Cotti. Il rappelle alors que «la Suisse est un pays ami et un important investisseur».

Visite officielle

A la tête du gouvernement sud-africain entre 1994 et 1997, Nelson Mandela a mené sa première visite officielle en Suisse en septembre 1997. Il était alors âgé de 79 ans.

Il s'était notamment rendu à Zurich et à Lausanne. Il avait loué le rôle éminent joué par la Confédération en Afrique du Sud et salué le caractère exemplaire de sa neutralité. Il avait dit son admiration pour le travail des coopérants suisses dans son pays.

Processus de réconciliation

En 1998, Nelson Mandela avait invité Flavio Cotti, alors président de la Confédération, pour un voyage officiel en Afrique du Sud. C'était la seconde visite en quatre ans du chef du Département fédéral des affaires étrangères.

En 1999, Ruth Dreifuss a rencontré Nelson Mandela. Lors du Forum économique mondial à Davos (GR), la présidente de la Confédération lui a dit son admiration et lui a fait part de son respect pour le processus de réconciliation engagé dans son pays.

Suisse critiquée

Souvent critiquée pour ne pas s'être activement associée aux sanctions de la communauté internationale contre Pretoria durant l'apartheid, la Suisse entretient depuis le changement de régime de très bonnes relations avec l'Afrique du Sud.

Nelson Mandela a été président de l'Afrique du Sud entre 1994 et 1999, après avoir passé 27 ans dans les geôles du régime raciste de l'apartheid. Il s'était retiré de la vie politique en 2004.

Nelson Mandela est décédé le jeudi 5 décembre 2013. Les messages de tristesse et de reconnaissance affluent de partout.
Nelson Mandela est décédé le jeudi 5 décembre 2013. Les messages de tristesse et de reconnaissance affluent de partout.
AFP
AFP
AFP
1 / 60

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.