Michel Kafando président par intérim du Burkina Faso

Crise politiqueLe comité de transition du Burkina Faso a annoncé lundi avoir nommé Michel Kafando, ancien ministre des Affaires étrangères, comme président par intérim.

Michel Kafando, ancien ministre des Affaires étrangères, a  été nommé président par intérim du Burkina Faso.

Michel Kafando, ancien ministre des Affaires étrangères, a été nommé président par intérim du Burkina Faso. Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La nomination de Michel Kafando, ancien ministre des Affaires étrangères, comme président par intérim du Burkina Faso constitue un premier pas vers le retour à la démocratie dans le pays deux semaines après la démission de Blaise Compaoré sous la pression de la rue.

«C'est le candidat Michel Kafando qui a été retenu par consensus», a déclaré le nonce Ignace Sandwidi, représentant de l'Eglise catholique au sein de cette instance dans laquelle armée et civils siégeaient. Elle a rendu son résultat peu avant 4 heures du matin, au terme d'une nuit de tractations.

Ce comité de transition de 23 membres, qui compte des représentants de l'armée, de l'opposition et de la société civile ainsi que des chefs religieux et traditionnels, a fait son choix parmi cinq prétendants à l'issue d'une réunion commencée dans la journée de dimanche. La période de la transition durera de la nomination officielle de Michel Kafando jusqu'aux élections de novembre 2015.

Le lieutenant-colonel Isaac Zida, chargé par l'armée de conduire la transition, avait annoncé samedi le rétablissement de la Constitution, suspendue après la démission de Blaise Compaoré, le 31 octobre. L'avant-veille, une charte fixant le cadre de la transition avait été adoptée. Elle doit donc conduire à la mise sur pied d'un gouvernement civil et à ces élections en 2015. (ats/nxp)

Créé: 17.11.2014, 07h46

Articles en relation

Le plan pour une transition civile adopté au Burkina Faso

Afrique L'opposition et la société civile du Burkina Faso ont validé dimanche soir leur plan pour une transition civile. Mais il leur restera à mener de difficiles négociations avec l'armée pour obtenir son retrait rapide du pouvoir. Plus...

Le Burkina Faso se dirige vers une transition démocratique

Afrique Les protagonistes de la crise au Burkina Faso ont commencé samedi à examiner un plan pour mettre en place un régime civil de transition. Les Etats-Unis maintiennent la pression pour une transition démocratique. Plus...

Pas d'accord sur un chef de transition au Burkina Faso

Crise politique Réunis à Ouagadougou, partis politiques, société civile, dirigeants religieux et traditionnels ainsi que forces armées n'ont pu se mettre d'accord sur l'identité d'une «éminente personnalité civile» pour «présider la transition». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Bolsonaro chez Trump
Plus...