Passer au contenu principal

Au Maroc, la défense du Suisse Kevin Z. obtient le report du procès

Les prévenus du meurtre de deux touristes scandinaves seront à nouveau présentés à la justice le 16 mai.

La mère et l'épouse de Kevin Z. au tribunal jeudi.
La mère et l'épouse de Kevin Z. au tribunal jeudi.
Keystone

«Tout est invention!» lance, dans un souffle, la mère de Kevin Z. Jeudi, son fils, blême, le visage rasé, se tient debout devant la Cour antiterroriste du Tribunal de première instance de Salé. Avec lui, 22 autres prévenus, regroupés dans le box vitré des accusés, sont présentés aux juges par groupes de trois pour la première audience de leur procès. Ils sont tous accusés d’avoir participé, de près ou de loin, à la cellule djihadiste qui a organisé le viol, le meurtre et la décapitation de deux touristes scandinaves dans la nuit du 16 au 17 décembre 2018 au pied du Mont Toubkal.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.