L'ex-président Moubarak à nouveau condamné

EgypteHosni Moubarak a été condamné mercredi à trois ans de prison, et ses deux fils à quatre ans, pour avoir détourné des fonds publics, trois ans et demi après qu'une révolte populaire eut mis fin à 30 années de pouvoir.

L'ancien dictateur Hosni Moubarak à nouveau condamné mercredi.

L'ancien dictateur Hosni Moubarak à nouveau condamné mercredi. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Hosni Moubarak, 86 ans, qui avait longtemps assisté à ses procès étendu sur une civière, était mercredi assis dans un fauteuil roulant, au côté de six co-accusés, dans un box grillagé. Ses deux fils Gamal et Alaa ont été condamnés à quatre ans de prison dans la même affaire, tandis que les quatre autres accusés ont été acquittés.

L'ex-«Raïs» était jugé en première instance par un tribunal du Caire pour corruption, accusé d'avoir détourné plus de 100 millions de livres égyptiennes (12,5 millions de francs) du budget des palais présidentiels.

Il est également jugé dans un autre procès pour la mort de manifestants lors de la révolte qui l'a contraint à quitter le pouvoir début 2011. Dans ce cas, il encourt la prison à vie, soit la peine à laquelle il avait été condamné en première instance en juin 2012, avant que la Cour de Cassation n'ordonne qu'il soit rejugé.

Les procès de Hosni Moubarak, très médiatisés au départ, sont aujourd'hui éclipsés par ceux de son successeur l'islamiste Mohamed Morsi, seul président jamais élu démocratiquement en Egypte mais destitué il y a 11 mois par le chef de l'armée.

Mohamed Morsi et la quasi-totalité des dirigeants de sa confrérie islamiste des Frères musulmans encourent la peine de mort dans divers procès. Le gouvernement dirigé de facto par l'armée mène une répression très sanglante contre ses partisans. (afp/ats/nxp)

Créé: 21.05.2014, 11h09

Galerie photo

Hosni Moubarak condamné à la prison à vie - les images

Hosni Moubarak condamné à la prison à vie - les images L'ancien président égyptien a été condamné samedi à la prison à vie pour complicité de meurtres après la mort de manifestants tués l'an dernier lors du soulèvement qui l'a poussé à la démisssion.

Galerie photo

Le procès Moubarak

Le procès Moubarak L'ancien président égyptien Hosni Moubarak était accusé de complicité de meurtres et assigné dans un hôpital militaire avant d'être acquité.

Articles en relation

Les fonds Moubarak restent bloqués en Suisse

Décision Tous les avoirs en Suisse des ex-présidents tunisien Zine el-Abidine Ben Ali et égyptien Hosni Moubarak resteront bloqués trois ans de plus, a décidé le Conseil fédéral. Plus...

Moubarak jugé pour détournement de fonds

Egypte L'ancien président égyptien Hosni Moubarak sera jugé avec ses deux fils pour une nouvelle affaire de détournement de fonds publics, a-t-on appris dimanche de sources judiciaires. Plus...

Le procès de Moubarak est ajourné au 19 octobre

Egypte Le procès en appel de Hosni Moubarak a été repoussé au 19 octobre. Les auditions devraient durer trois jours. L'ancien président égyptien encourt la peine de mort. Plus...

Le procès de Hosni Moubarak ajourné au 14 septembre

Egypte L'ex-président égyptien comparaît pour «complicité de meurtres» de manifestants lors de la révolte populaire de 2011 qui l'a renversé. Plus...

L'attitude de Hosni Moubarak a choqué l’Égypte

provocation Le comportement de l'ex-président samedi était radicalement différent de son attitude à l'ouverture de son premier procès en août 2011, lorsqu'il était resté allongé sur une civière. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.