Enlèvement d'un humanitaire allemand

NigerMercredi, dans une région frontalière du Mali, des hommes armés ont enlevé un humanitaire allemand de l'ONG Help.

La région frontalière de Mali est devenue très instable en raison de nombreuses attaques meurtrières attribuées à des groupes djihadistes, visant régulièrement des positions de l'armée et des camps de réfugiés. (Photo d'archives)

La région frontalière de Mali est devenue très instable en raison de nombreuses attaques meurtrières attribuées à des groupes djihadistes, visant régulièrement des positions de l'armée et des camps de réfugiés. (Photo d'archives) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un humanitaire allemand a été enlevé mercredi au Niger par des hommes armés près d'Ayorou, dans une région frontalière du Mali en proie à des attaques djihadistes récurrentes, a appris l'AFP auprès du préfet d'Ayorou.

«Il y a eu enlèvement d'un ressortissant allemand à 30 km d'Ayorou alors qu'il rentrait d'une mission dans la partie nord de la zone», a déclaré le préfet Jando Rhichi Algaher par téléphone. Ayorou est situé à 200 km nord-ouest de Niamey, dans la région du Tillaberi.

L'humanitaire et ses collaborateurs «se sont présentés ce matin même à la préfecture (d'Ayorou) pour informer de leur intention de faire un aller-retour. C'est au retour que lui et son chauffeur ont été interceptés par des individus armés à bord de quatre motos.

«Ils les ont passés à tabac, ils ont pris le Blanc et ils ont brûlé le véhicule», a expliqué le préfet, qui dit tenir ce témoignage du chauffeur de l'Allemand enlevé. Il travaillait pour l'ONG Help.

La région est devenue très instable en raison de nombreuses attaques meurtrières attribuées à des groupes djihadistes, visant régulièrement des positions de l'armée et des camps de réfugiés. En octobre 2017, douze gendarmes nigériens avaient ainsi été tués lors d'une attaque dans la ville même d'Ayorou. Cette attaque avait traumatisé le pays.

Exercice militaire international

Le 12 mars, trois gendarmes ont été tués lors d'une attaque à Goubé dans la région de Tillaberi, à moins d'une cinquantaine de kilomètres de Niamey. Le 4 octobre 2O17, quatre soldats américains et quatre militaires nigériens avaient été tués dans une embuscade dans cette même région.

Jeffery Woodke, un humanitaire américain, avait été enlevé dans la nuit du 14 octobre 2016 à son domicile à Abalak, dans la région de Tahoua. Deux personnes - un soldat nigérien et un gardien civil - avaient été tuées pendant le rapt. On est toujours sans nouvelle de l'otage.

L'Allemagne a construit une base militaire en «appui» à la Mission militaire onusienne (Minusma) qui combat les djihadistes au Mali voisin et soutien le Niger dans sa lutte armée contre les groupes djihadistes avec de l'équipement militaire, de la formation et des aides financières.

L'enlèvement de mercredi coincide avec le début du grand exercice militaire Flintlock avec plus 1500 militaires africains, américains et européens dans cette zone du pays Ces exercices aériens et terrestres, organisés chaque année par l'Africom, regroupent cette année huit pays africains et douze pays occidentaux. Trois régions nigériennes sont concernées: Tillabéri et Tahoua (ouest) ainsi qu'Agadez au nord, proche de la Libye, de l'Algérie et du Mali. (afp/nxp)

Créé: 12.04.2018, 01h04

Articles en relation

L'Italie va déployer des militaires au Niger

Afrique Ce déploiement s'opérera à la demande de Niamey, le Niger étant «le principal pays de transit» pour des dizaines de milliers de migrants. Plus...

Macron réveillonne avec les troupes au Niger

France Le président français a assuré que «l'effort» sera «maintenu» en 2018 pour lutter contre les groupes djihadistes au Sahel. Plus...

Le Niger autorise les USA à armer leurs drones

Afrique Les drones américains au Niger, jusque là dévoués à la surveillance des groupes terroristes, vont pouvoir être armés. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...