Passer au contenu principal

La défense du Genevois plaide l’innocence en ordre dispersé

Jour des plaidoiries, jeudi, dans le procès lié aux deux jeunes Scandinaves tuées en décembre. Alors qu’il risque 20 ans de prison, Kevin Z. clame toujours son innocence.

Le procès des 24 accusés, à Salé, arrive à son terme après les plaidoiries de jeudi.
Le procès des 24 accusés, à Salé, arrive à son terme après les plaidoiries de jeudi.
AP Photo/Mosa'ab Elshamy

«Je vous prie de donner à ces bêtes la peine de mort, comme elles le méritent, pour nos filles chéries», a lu devant la Cour Me Khalid El Fataoui. La septième audience du procès de la cellule djihadiste auteure de l’assassinat de deux jeunes randonneuses scandinaves au Maroc en décembre dernier s’est ainsi ouverte sur un moment d’émotion avec la lecture de la lettre que la mère de Louisa Vesterager Jespersen, la victime danoise, a voulu adresser au juge.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.