Passer au contenu principal

«Bouteflika est fini. C’est en train de se jouer à Genève»

Selon l'ancien ministre Ali Benouari, aucun médecin ne veut délivrer de certificat attestant que le président algérien est en état de se représenter.

Le président Bouteflika, atteint par une attaque cérébrale en 2013, est actuellement soigné à Genève.
Le président Bouteflika, atteint par une attaque cérébrale en 2013, est actuellement soigné à Genève.
Reuters

Alors que les manifestations se multiplient, un ancien ministre des Finances algérien installé en Suisse, Ali Benouari, a jeté un pavé dans la mare en affirmant que la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat n’irait pas jusqu’au bout. Des propos qui tombent alors que la nouvelle hospitalisation du président algérien à Genève a été éventée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.