Passer au contenu principal

BURKINA FASOBlaise Compaoré se réfugie au Maroc

Des soldats de l'ex-régiment de sécurité présidentielle (RSP), l'ancienne garde prétorienne du président Blaise Compaoré, auraient tenté de prendre le pouvoir. (Burkina Faso, 21 octobre 2016)
La justice du Burkina Faso a annoncé lundi qu'elle renonçait à son mandat d'arrêt contre le président de l'Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro (en photo AFP ci-contre) pour son implication présumée dans le coup d'Etat manqué de septembre 2015, mais a demandé à la Côte d'Ivoire de le poursuivre dans le cadre d'une autre procédure dite de «dénonciation». (lundi 6 juin 2016)
Ce blocage  politique fait planer de lourdes incertitudes pour les journées à venir.
1 / 19

Le Maroc félicite le président intérimaire

Compaoré chassé après 27 années de règne

Rumeurs quant à sa présence en Cote d'Ivoire

AFP