Au moins 31 pêcheurs tués par Boko Haram

NigeriaDes combattants armés ont envahi samedi les îles sur les eaux du lac Tchad et massacré des pêcheurs qui y travaillaient.

Image prétexte

Image prétexte Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au moins 31 pêcheurs ont été tués par le groupe Boko Haram, sur les rives nigérianes du lac Tchad, a-t-on appris lundi soir de sources locales. Des combattants armés ont envahi samedi les îles sur les eaux du lac Tchad et massacré des pêcheurs qui y travaillaient.

Les djihadistes de «Boko Haram ont attaqué les îles de Duguri et Dabar Wanzam et ont tué 31 personnes», a rapporté Babakura Kolo, membre des milices civiles, à l'AFP. «Quatorze ont été tuées à Duguri et 17 à Dabar Wanzam», a-t-il ajouté.

Les pêcheurs, issus de la région de Baga, se rendent régulièrement sur le lac pendant plusieurs jours à bord d'embarcations en bois, explique Musa Ari, autre milicien de la région. Il a confirmé l'attaque perpétrée ce week-end, dans cette région dévastée par des années de conflit, quasiment impossible d'accès et sans communication.

Menace pour les civils

Un pêcheur de Baga, Sallau Inuwa, qui s'est rendu lundi dans la capitale de l'Etat du Borno, Maiduguri, a pu donner l'alerte. Selon lui, les djihadistes ont sauvé la vie d'un pêcheur, l'obligeant à transporter les corps de ses collègues jusqu'à Baga: une menace pour dissuader tout commerce et toute exploitation du lac par les populations civiles.

L'armée venait de lever les interdictions de pêcher dans le lac, permettant aux villageois, qui dépendent en grande partie de l'aide alimentaire pour leur survie, d'aller s'approvisionner eux-mêmes. L'armée avait interdit tout commerce pendant deux ans, soupçonnant les pêcheurs d'utiliser ce commerce lucratif comme source de revenus pour le groupe.

Pas de commentaires

Aucune source militaire ou officielle n'a souhaité commenter ces nouvelles attaques de grande envergure, qui s'intensifient dans la région ces derniers mois.

Bien que l'armée nigériane ait repris contrôle de Baga en février 2015, les alentours de la ville restent inaccessibles. Les combattants utilisent les îles qui parsèment le lac Tchad comme bases de repli.

Le conflit de Boko Haram a fait plus de 20'000 morts et 2,6 millions de déplacés depuis 2009 et a détruit toute économie dans la région du lac Tchad, où l'immense majorité de la population souffre de sévère malnutrition. (ats/nxp)

Créé: 08.08.2017, 03h08

Articles en relation

Quarante personnes jugées pour homosexualité

Nigeria Les 28 adultes «accusés» d'homosexualité encourent 14 ans de prison, 12 mineurs ont été jugés à part pour les mêmes faits. Plus...

Plus de 69 morts dans l'attaque de Boko Haram

Nigeria L'attaque contre une mission pétrolière de mardi a fait plus de 69 morts dans le nord-est du Nigeria. Le bilan pourrait s'aggraver. Plus...

Malala rencontre des lycéennes de Chibok

Nigeria La Nobel de la paix Malala Yousafzaï a plaidé la cause de l'éducation des enfants lors de sa visite au Nigeria. Plus...

Une kamikaze auteure d'un attentat-suicide

Nigeria Huit personnes ont été tuées ce lundi dans un attentat suicide commis par une femme dans une mosquée de Maiduguri, la capitale du nord-est du Nigeria. Plus...

Les crimes rituels des gangs créent la psychose

Nigeria Une trentaine de personnes ont été assassinées depuis juin par les membres d'un gang, près de Lagos. Leur sang serait revendu à des sorciers en vue d'apporter prospérité à leur clientèle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: les poussins mâles ne seront plus broyés mais gazés
Plus...