Des aéroports investissent contre les drones

Grande-BretagneHeathrow et Gatwick vont dépenser des millions pour éviter que des vols d’appareils télécommandés perturbent le trafic aérien.

Les annulations à Gatwick avaient affecté quelque 140'000 voyageurs.

Les annulations à Gatwick avaient affecté quelque 140'000 voyageurs. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les deux plus grands aéroports britanniques ont dit vendredi investir plusieurs millions de livres dans des équipements anti-drone. Le trafic aérien a été fortement perturbé peu avant Noël à cause de multiples signalements de drones à Gatwick.

Le deuxième aéroport le plus fréquenté du Royaume-Uni, dans le sud de Londres, avait été contraint d'annuler ou de détourner un millier de vols entre les 19 et 21 décembre, affectant 140'000 voyageurs. L'armée avait été appelée en renfort pour assurer la sécurité du site. Elle s'est retirée mercredi.

«Nous avons investi plusieurs millions de livres dans les équipements et de la technologie que les forces armées ont déployés durant la période de Noël», a indiqué un porte-parole de Gatwick à l'AFP.

Il n'a pas voulu donner davantage de détails, indiquant seulement qu'il s'agissait d'«une protection équivalente» à celle fournie par l'armée. Cet investissement est intervenu «dans les jours» ayant suivi les perturbations, a précisé le porte-parole.

Plus grand aéroport du Royaume-Uni, Heathrow (ouest de Londres) prévoit également d'investir plusieurs millions de livres dans des équipements anti-drone. «La sécurité de nos passagers et de nos collègues demeurent notre priorité absolue», a dit un porte-parole.

«En collaborant étroitement avec les autorités concernées, dont la police londonienne, nous recherchons constamment les meilleures technologies qui contribuent à éliminer la menace des drones», a-t-il ajouté.

La police a été critiquée pour son traitement de l'affaire, après avoir admis comme «une possibilité» qu'il n'y ait jamais eu de drone à proximité de l'aéroport de Gatwick. Suspecté, un couple avait été arrêté puis relâché deux jours plus tard sans inculpation. (ats/nxp)

Créé: 04.01.2019, 11h34

Articles en relation

Des «informations utiles» fournies à la police

Drones à Gatwick La police britannique qui ne parvient pas à percer le mystère des drones à l'aéroport de Gatwick va bénéficier du soutien d'une association. Plus...

Gatwick: «possible» qu'il n'y ait jamais eu de drone

Royaume-Uni L'enquête sur la présence de drones à l'aéroport londonien de Gatwick n'exclut aucune piste, y compris celle réfutant tout survol d'appareil. Plus...

Drones à Gatwick: le couple mis hors de cause

Royaume-Uni Les personnes interpellées vendredi dans l'affaire des perturbations à l'aéroport britannique ont été libérées. Une récompense est offerte pour élucider le mystère. Plus...

Drones à Gatwick: deux arrestations

Royaume-Uni L'enquête sur les drones qui ont perturbé le trafic à l'aéroport londonien a mené à l'arrestation d'une femme et d'un homme, vendredi. Plus...

L'aéroport de Gatwick reprend ses activités

Londres L'aéroport londonien de Gatwick a repris ses activités vendredi matin après avoir été contraint à l'arrêt par de mystérieux drones. L'armée a été appelée à l'aide. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.