L'accusatrice de Ramadan accusée à son tour

FranceHenda Ayari a porté plainte pour viol contre Tariq Ramadan. Un homme affirme désormais avoir été menacé par cette femme car il refusait d'avoir une relation sexuelle.

Henda Ayari accuse Ramadan de l'avoir violée.

Henda Ayari accuse Ramadan de l'avoir violée. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un témoin affirme, dans une attestation transmise jeudi à la justice française, avoir été menacé d'une plainte pour viol par Henda Ayari, accusatrice de Tariq Ramadan, après avoir repoussé les avances «explicites» de cette femme en 2013, a appris vendredi l'AFP de source proche du dossier.

Ce témoignage, daté du 27 novembre, est celui d'un fonctionnaire assermenté. Il raconte avoir rencontré Mme Ayari en mars 2013, alors qu'elle cherchait à obtenir des conseils juridiques dans le cadre de problèmes professionnels. «Quelques jours après, elle voulait me revoir, me disant avoir besoin de réconfort . J'ai indiqué être marié, elle insistait, je refusais ses avances», a écrit ce témoin.

Selon lui, Henda Ayari, qui accuse le théologien suisse Tariq Ramadan de l'avoir violée dans un hôtel parisien en 2012, «voulait absolument une relation intime». «Elle m'a menacé de porter plainte pour viol si je n'acceptais pas une relation sexuelle avec elle, me harcelant des jours durant», poursuit-il.

«En rire ou en pleurer ?»

«Je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer, mais ce qui est certain, c'est que je suis sereine face à cette nouvelle calomnie, car je prouverai que cela est faux», a commenté Mme Ayari sur Twitter, ajoutant: «On ne me fera pas renoncer à demander justice !»

«Notre cliente subit depuis quelques jours un flot ininterrompu de menaces et de calomnies sur les réseaux sociaux et par d'autres voies. Cette démarche structurée n'est sûrement pas sans lien avec les avancées récentes de l'enquête qui permettront de connaître la vérité», a pour sa part réagi auprès de l'AFP l'avocat de Mme Ayari, Me Jonas Haddad.

Une 2e plainte

Outre celle de Henda Ayari, à l'origine de cette affaire, une seconde plainte visant M. Ramadan a été déposée fin octobre et jointe à l'enquête préliminaire ouverte à Paris pour «viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort». Tariq Ramadan a catégoriquement réfuté ces accusations.

Les enquêteurs, qui poursuivent leurs investigations, ont déjà auditionné les deux plaignantes. Cette affaire a déclenché de vifs débats, notamment sur les réseaux sociaux. Mme Ayari a été placée sous protection policière après avoir reçu des menaces de mort et des insultes. Elle a porté plainte contre X mi-novembre pour ces faits. (afp/nxp)

Créé: 01.12.2017, 10h11

Articles en relation

Une victime porte plainte pour menaces de mort

Affaire Ramadan L'ancienne salafiste Henda Ayari, première femme à avoir dénoncé Tariq Ramadan, a saisi la justice et a été placée sous protection policière. Plus...

Caroline Fourest verse des pièces au dossier Ramadan

France L'essayiste française a annoncé lundi avoir été entendue par les enquêteurs dans le cadre de l'affaire Tariq Ramadan. Plus...

Accusations de viol: Ramadan contre-attaque

France Les avocats de Tariq Ramadan ont transmis à la justice une conversation privée entre l'islamologue et l'une des femmes qui a porté plainte contre lui après les faits. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...