Terrible collision près de Prague

République tchèqueUn bus a heurté une voiture dans la banlieue de la capitale tchèque faisant au moins 3 morts et 45 blessés.

L'accident a fait au moins 3 morts et plus de 45 blessés.

L'accident a fait au moins 3 morts et plus de 45 blessés. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Au moins trois personnes sont mortes et 45 autres ont été blessées, dont certaines grièvement, vendredi vers 16 h dans la collision d'un autobus avec une voiture, à Horomerice (banlieue nord-ouest de Prague), a-t-on appris de source policière.

«La collision a fait trois morts, la conductrice d'une voiture et deux personnes dans le bus» qui a heurté un arbre après être sorti de la route pour une raison indéterminée pour l'instant, a déclaré à l'AFP la porte-parole de la police, Monika Schindlova.

Selon un nouveau bilan, l'accident a également fait 45 blessés, dont cinq en état grave.

Un précédent bilan faisait état d'une trentaine de blessés.

La police a réussi à évacuer toutes les personnes qui restaient coincés dans le bus.

Plusieurs enfants se trouvent parmi les passagers blessés, selon les services de sauvetage de la capitale tchèque.

«Deux enfants grièvement blessés à la tête ont été mis sous respiration artificielle et placés en état de sommeil artificiel», a indiqué la porte-parole des services de sauvetages, Jana Postova.

Les blessés ont été admis dans plusieurs hôpitaux de Prague.

Le bus appartient à la société privée Arriva et assurait la liaison entre Prague et le village de Holubice, aux environs de la capitale tchèque.

(afp/nxp)

Créé: 12.01.2018, 17h48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Des gendarmes genevois sous enquête
Plus...