Une voiture fonce dans une foule en Chine

AsieUn chauffeur a foncé dans la foule mercredi soir dans le centre de la Chine, faisait au moins 11 morts.

Une enquête a été ouverte, ont indiqué les autorités, sans préciser si l'homme avait agi ou non de façon intentionnelle.

Une enquête a été ouverte, ont indiqué les autorités, sans préciser si l'homme avait agi ou non de façon intentionnelle. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un véhicule 4X4 a délibérément foncé mercredi soir dans la foule qui se trouvait sur une place publique dans une ville du centre de la Chine, tuant 11 personnes et faisant 44 blessés, selon les autorités locales. Le drame s'est produit à 19h35 (11h35 GMT) sur la place centrale de la ville de Hengdong, dans la province du Hunan. La police a arrêté le chauffeur du véhicule, ont rapporté les autorités du district.

Il s'agit d'un «vengeur récidiviste», a expliqué jeudi la police locale dans un communiqué. «Il a foncé seul dans la foule hier soir. Il avait emporté des pelles et des poignards pour attaquer la foule, avec l'intention de provoquer de graves dommages».

Blessures intentionnelles

L'homme, du nom de Yang, avait par le passé été condamné pour différents chefs, y compris vol, drogue, et blessures intentionnelles, selon la même source. Des photos circulant sur les réseaux sociaux montrent un véhicule de type 4X4 avec le pare-choc enfoncé. Des vidéos de la scène ont été promptement censurées.

Un attentat à la voiture bélier avait eu lieu en 2013 à Pékin, sous le célèbre portrait de Mao Tsé-toung qui donne sur la place Tiananmen. Deux touristes avaient trouvé la mort lors de cette action, mise par les autorités sur le compte de séparatistes ouïghours, une ethnie musulmane de la région du Xinjiang (nord-ouest). Les trois personnes à bord du véhicule, qui avait explosé, avaient perdu la vie.

(afp/nxp)

Créé: 13.09.2018, 05h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: le congé accordé aux femmes par la Ville fait débat
Plus...