Une fiction sur le Christ fait débat au Brésil

NetflixNetflix a été sommé de retirer la comédie «La première tentation du Christ», où Jésus entretient une relation homosexuelle.

Netflix et la société de production ont indiqué n'avoir pas encore été informées de cette décision.

Netflix et la société de production ont indiqué n'avoir pas encore été informées de cette décision. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La justice brésilienne a ordonné mercredi à Netflix de retirer de son offre de vidéos en ligne «La première tentation du Christ». Dans cette fiction, Jésus semble entretenir une relation homosexuelle.

Un juge en deuxième instance de Rio de Janeiro a expliqué qu'il avait pris cette décision à la demande de l'association catholique Centro Don Bosco de la Fe y la Cultura, afin de «calmer les esprits» au sein de «la communauté chrétienne et la société brésilienne» jusqu'à une décision de justice sur le fond de l'affaire.

Une pétition lancée

La demande de retrait avait été rejetée en première instance et la décision rendue mercredi peut faire l'objet d'un appel. Netflix et la société de production Porta dos Fundos, à l'origine de cette fiction, ont indiqué à l'AFP n'avoir pas encore été informées de cette décision. «La première tentation du Christ», disponible sur Netflix depuis le 3 décembre, raconte sur le ton de la comédie loufoque une soirée familiale surprise au cours de laquelle Jésus arrive en compagnie d'un autre homme, visiblement homosexuel.

Ce scénario a suscité la colère des associations catholiques brésiliennes et des milieux conservateurs. «Nous sommes en faveur de la liberté d'expression, mais est-ce que ça vaut la peine de s'en prendre à la foi de 86% de la population? La question est posée», a réagi sur Twitter Eduardo Bolsonaro, le fils du président brésilien Jair Bolsonaro. Des milliers de personnes ont également signé une pétition demandant le retrait de sa fiction. (ats/nxp)

Créé: 09.01.2020, 04h18

Articles en relation

La série Netflix sur l'affaire Grégory «attise la haine»

France La veuve du juge Lambert et sa fille sont offusquées par la manière dont la série documentaire a traité le drame du petit Grégory, dont l'assassin reste inconnu. Plus...

Les Golden Globes 2019 sous le signe de Netflix

Cinéma Le géant du streaming risque de faire une razzia lors de la 77e cérémonie des Golden Globes, qui se tiendra le 5 janvier à Los Angeles. Plus...

Netflix va devoir affronter des concurrents sérieux

Streaming Disney+, Apple TV+, Peacock et HBO Max s'apprêtent à débarquer dans l'arène des services de vidéo à la demande. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: les communes les plus riches ont le plus de chiens
Plus...