Un condamné choisit la chaise électrique

Etats-UnisUn condamné du Tennessee a choisi la chaise électrique plutôt que l'injection létale pour être exécuté jeudi soir.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un condamné à mort américain, qui a opté en dernier ressort pour la chaise électrique plutôt qu'une injection létale, a été exécuté jeudi soir dans l'Etat du Tennessee, a annoncé l'administration pénitentiaire locale.

Stephen W. - meurtrier il y a plus de trente ans d'une mère et de sa fille - «a été exécuté par la méthode de l'électrocution», a écrit dans un communiqué l'administration pénitentiaire. Le prisonnier a «été prononcé mort» à 19H27 (02H27 en Suisse vendredi) dans un pénitencier de Nashville.

Dernier repas

Stephen W. s'était vu refuser mardi un recours en grâce déposé auprès du gouverneur républicain du Tennessee, Bill Lee. «Après un examen approfondi de la demande de grâce de Stephen W. et de l'affaire, la sentence de l'État du Tennessee sera maintenue, et je n'interviendrai pas» avait-il déclaré dans un communiqué.

Selon des médias locaux, Stephen W. refusait jusqu'au dernier moment de choisir sa méthode d'exécution, espérant ainsi probablement la retarder. Plus tôt cette année, un condamné avait choisi la chaise électrique à la dernière minute, ce qui lui avait permis d'obtenir un sursis de dix jours. Pour son dernier repas, Stephen W. a commandé un sandwich et des frites, a précisé l'administration. (afp/nxp)

Créé: 15.08.2019, 23h54

Articles en relation

Un Américain exécuté sur la chaise électrique

Etats-Unis Un sexagénaire américain, condamné à mort, a refusé d'être exécuté par injection létale, méthode de plus en plus contestée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...