Toujours plus de morts à cause du vapotage

Etats-UnisLes liquides infusés au cannabis des cigarettes électroniques font de nombreuses victimes aux Etats-Unis.

Quelque 1299 cas de maladies pulmonaires sévères associées au vapotage ont été recensés aux Etats-Unis.

Quelque 1299 cas de maladies pulmonaires sévères associées au vapotage ont été recensés aux Etats-Unis. Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vingt-six personnes sont mortes aux Etats-Unis après avoir utilisé des cigarettes électroniques, contenant la plupart du temps des liquides infusés au cannabis, ont rapporté les autorités sanitaires jeudi, actualisant le précédent bilan de 18 morts.

Au total, 1299 cas de maladies pulmonaires sévères associées au vapotage ont été recensés dans tout le pays, ont annoncé les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), confirmant que ce que les autorités appellent une épidémie se poursuit malgré les alertes sanitaires.

Jeudi dernier, le bilan officiel était de 18 décès et 1080 malades.

Les maladies ont commencé à apparaître de façon éparse en mars et avril, mais c'est seulement en juillet que les autorités ont commencé à comprendre que des vapoteurs étaient frappés d'une même maladie mystérieuse. Le pic de malades a été en juillet, août et septembre, mais des vapoteurs continuent à ce jour de se présenter dans les hôpitaux.

Vapoteuses aromatisées bientôt interdites

70% des patients sont des hommes, et 80% ont moins de 35 ans. 15% ont moins de 18 ans. Mais les morts sont plus âgés: la moitié avait entre 49 et 75 ans.

Dans les trois quarts des cas, les malades ont rapporté avoir consommé des produits au THC (tétrahydrocannabinol), l'agent psychoactif du cannabis, ce qui pousse les autorités sanitaires à appeler la population à éviter le vapotage, surtout si les e-liquides ont été achetés à des dealers.

Un ou plusieurs additifs aux liquides sont soupçonnés de provoquer les maladies, mais les analyses en laboratoire n'ont toujours pas réussi à déterminer lesquels.

Plusieurs villes et Etats américains envisagent ou ont voté des interdictions des cigarettes électroniques, soit totale, soit uniquement pour les e-cigarettes aromatisées (parfums autres que tabac, tels que menthe, menthol, fruits...), afin d'empêcher les jeunes de se mettre à vapoter.

Au niveau national, l'administration de Donald Trump a annoncé l'interdiction des vapoteuses aromatisées à compter de cet automne. Mais la réglementation n'a pas encore été publiée. (afp/nxp)

Créé: 10.10.2019, 21h16

Articles en relation

Poumons comme brûlés par des gaz toxiques

Malades du vapotage Une étude publiée mercredi compare les maladies pulmonaires des vapoteurs à des lésions liées à une exposition à des gaz toxiques. Plus...

Plus de 500 malades du vapotage aux Etats-Unis

Santé L'épidémie liée aux cigarettes électroniques continue outre-Atlantique. Le nombre total est de 530 cas confirmés et probables, et de sept décès. Plus...

La France inquiète des effets du vapotage

Santé Après des alertes de pathologies pulmonaires sévères chez des utilisateurs de cigarettes électroniques aux USA, le gouvernement français veut éviter une pareille épidémie. Plus...

Hospitalisation liée au vapotage au Canada

Santé Après plusieurs décès aux Etats-Unis liés au vapotage, c'est au tour du Canada d'annoncer l'hospitalisation d'une personne victime d'une maladie pulmonaire. Plus...

Dangereux, le vapotage? La science est dans le flou

Santé Malgré l'annonce de l'Inde d'interdire la cigarette électronique, les experts sont toujours dans le brouillard sur ses éventuels effets néfastes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Premier anniversaire des gilets jaunes
Plus...