Tepco doit indemniser les victimes de Fukushima

JaponUn tribunal de Tokyo a ordonné à Tokyo Electric Power de verser 8 millions d'euros à d'anciens résidents proches de la centrale nucléaire dévastée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'opérateur de la centrale nucléaire dévastée de Fukushima devra verser plus de 8 millions d'euros de dédommagements à des habitants qui ont fui la région après la catastrophe de mars 2011, a indiqué jeudi un avocat des plaignants. Cette somme représente un dixième de ce que demandaient les plaignants.

Tokyo Electric Power (Tepco) est sommé de régler la somme totale de 1,1 milliard de yens à 318 anciens résidents de l'arrondissement Odaka de Fukushima, à environ 20 kilomètres de la centrale.

Cette somme représente un dixième de ce que demandaient les plaignants qui invoquaient les difficultés financières et les souffrances psychologiques subies après la catastrophe nucléaire provoquée par un puissant tremblement de terre suivi d'un tsunami.

Tepco avait déjà accepté de payer à chacun d'eux 8,5 millions de yens, mais cette décision de justice exige une somme supplémentaire de 3,3 millions de yen, selon Isamu Oki, un des avocats des habitants.

Appel possible

Les résidents sont en théorie autorisés à rentrer à Odaka, déclaré décontaminé par le gouvernement mais quelques dizaines de personnes seulement sont rentrées chez elles en raison de problèmes financiers et d'inquiétudes pour leur santé, a expliqué l'avocat. «Ce sont surtout ceux qui ont des petits enfants qui s'inquiètent (...) tandis que les personnes âgées ne peuvent pas revenir sans un soutien familial», a-t-il ajouté.

Junichiro Hironaka, qui dirige l'équipe de défense des habitants, avait estimé mercredi que la décision du tribunal montrait qu'il reconnaissait la notion de «compensations pour la perte de sa ville d'origine». Mais, pour lui, les dommages supplémentaires accordés sont insuffisants, ce qui laisse entendre que les plaignants pourraient faire appel.

Tepco a de son côté dit examiner la décision du tribunal avant de décider de la marche à suivre. Quelque 12'000 personnes ayant quitté leur domicile par peur des radiations ont déposé des dizaines de plaintes contre le gouvernement japonais et contre Tepco.

Procès en cours

En mars 2017, un tribunal de Maebashi, dans l'est du pays, avait jugé le gouvernement et Tepco responsables de la catastrophe. En juin 2017, trois ex-responsables de Tepco avaient été traduits en justice. Ils sont les seules personnes liées à la catastrophe de Fukushima à être poursuivies au pénal. Le procès est en cours.

Un violent séisme sous-marin avait soulevé le 11 mars 2011 une gigantesque vague sur les côtes du nord-est du Japon. Plus de 18'000 personnes ont péri ou ont été portées disparues. La vague a provoqué dans la centrale l'accident nucléaire le plus grave de l'histoire depuis celui de Tchernobyl en URSS en 1986. (ats/nxp)

Créé: 08.02.2018, 16h56

Galerie photo

Catastrophe de Fukushima: la chronologie

Catastrophe de Fukushima: la chronologie Plusieurs années après le séisme et le tsunami qui ont dévasté le nord-est du Japon et la centrale nucléaire de Fukushima, retour en images sur la catastrophe.

Galerie photo

Nouvelles images de Fukushima

Nouvelles images de Fukushima Tepco, l'opérateur de la centrale nucléaire accidentée, a rendu publiques de nouvelles images de l'intérieur d'un des réacteurs endommagés.

Articles en relation

De nouvelles images au coeur de Fukushima

Japon Des fragments de métal et des débris avec du combustible fondu: Tepco a introduit une caméra à l'intérieur d'un des réacteurs dévastés de la centrale nucléaire. Plus...

L'espace d'un instant, ils ont cru revivre Fukushima

Japon Les habitants de Tokyo ont été secoués par une fausse alerte sur leur téléphone les avertissant d'un puissant séisme. Plus...

Tepco pourra redémarrer deux réacteurs nucléaires

Japon L'opérateur énergétique a reçu le feu vert pour relancer en partie l'activité de la centrale de Kashiwazaki-Kariwa, à l'arrêt depuis l'accident de Fukushima. Plus...

Une rescapée de Fukushima demande justice

Genève Accompagnée d'un origami sur la Place des Nations, une rescapée a demandé ce jeudi à Genève justice et soutien à son pays. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.