Pompeo confirme le retrait US de Syrie

GuerreLe secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a assuré que le désir de Trump de retirer les troupes américaines de Syrie serait bien mis en oeuvre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le retrait des soldats américain de Syrie aura bien lieu, a déclaré jeudi au Caire le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, alors que les Etats-Unis ont fixé des conditions qui semblent éloigner indéfiniment l'échéance du départ.

Le président Donald Trump «a pris la décision de retirer nos troupes, nous allons le faire», a-t-il dit lors d'une conférence de presse avec son homologue égyptien Sameh Choukry, sans toutefois mentionner de calendrier. Il a nié toute «contradiction» entre l'annonce initiale de M. Trump d'un retrait rapide et immédiat et les conditions ensuite fixées par des hauts responsables américains. (afp/nxp)

Créé: 10.01.2019, 13h26

Articles en relation

L'OIAC enquête sur une attaque chimique à Alep

Syrie L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques démarre une enquête sur une attaque présumée au chlore en novembre à Alep. Plus...

Erdogan tacle Bolton venu discuter de la Syrie

Turquie John Bolton, conseiller américain à la sécurité nationale, a provoqué le mécontentement du président turc. Plus...

Des contre-attaques de l'EI font 32 morts

Syrie De violents combats entre le groupe Etat islamique et la coalition arabo-kurde ont fait des dizaines de morts. Plus...

Syrie: retrait américain à un «rythme adapté»

Défense Le président Trump a assuré lundi que le retrait américain de Syrie serait mené à un «rythme adapté». Plus...

Syrie: retrait américain à un «rythme adapté»

Défense Le président Trump a assuré lundi que le retrait américain de Syrie serait mené à un «rythme adapté». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...