Pablo Kuczynski placé aux arrêts domiciliaires

PérouAprès une opération en urgence le week-end dernier, l'ex-président péruvien est sorti de l'hôpital jeudi à Lima.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ex-président péruvien Pedro Pablo Kuczynski, inculpé de blanchiment d'argent dans le vaste scandale de corruption Odebrecht, a été placé jeudi aux arrêts domiciliaires à Lima. Il avait été opéré samedi en urgence afin de recevoir un stimulateur cardiaque.

La justice péruvienne avait ordonné le 20 avril le placement en détention provisoire pour 36 mois de M. Kuczynski, mais l'ancien président de 80 ans, hospitalisé depuis le 16 avril, n'avait pas été incarcéré. Il est sorti de l'hôpital jeudi et a été conduit jusque chez lui en ambulance, selon un journaliste de l'AFP sur place.

Pablo Kuczynski, que les Péruviens surnomment «PPK», est devenu en mars 2018 le premier président en exercice à démissionner à cause de ses liens avec Odebrecht - qui a affirmé avoir payé près de cinq millions de dollars à des entreprises de conseil directement liées au chef de l'Etat - alors qu'il était ministre entre 2004 et 2013.

Autres ex-présidents aussi visés

La justice péruvienne enquête également sur les anciens présidents Alejandro Toledo (2001-2006) et Ollanta Humala (2011-2016), et sur la chef de file de l'opposition, Keiko Fujimori, qui a été placée en détention provisoire le 31 octobre.

Un autre ancien président mis en cause dans l'affaire Odebrecht, Alan Garcia (1985-1990 et 2006-2011), s'est quant à lui suicidé d'une balle dans la tête le 17 avril au moment où la police venait l'arrêter à son domicile.

Le géant brésilien du bâtiment Odebrecht a distribué pendant plus d'une décennie un total de 788 millions de dollars dans une dizaine de pays à travers la région pour remporter des contrats, selon le ministère américain de la justice (DoJ). (ats/nxp)

Créé: 03.05.2019, 02h34

Articles en relation

L'ex-président péruvien reste en détention

Justice La justice péruvienne n'a pas été conciliante avec Pablo Kuczynski. Sa détention provisoire est prolongée de 36 mois. Plus...

Le président péruvien démissionne

Pérou Au coeur d'un scandale de corruption, Pedro Pablo Kuczynski a présenté sa démission, mercredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...