Observatrice de l'OSCE «harcelée sexuellement»

UkraineLa tension entre Kiev et Moscou est à son comble ce qui complique le travail des organisations internationales .

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une observatrice de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe a été «harcelée sexuellement» par un homme armé en territoire séparatiste dans l'est de l'Ukraine, a indiqué l'OSCE. Par ailleurs, Kiev a privé plusieurs journalistes russes d'Eurovision.

«Un homme armé d'un fusil d'assaut a harcelé sexuellement une femme de la patrouille en menaçant de l'empêcher de se rendre plus à l'est (...) tant que ses demandes ne seraient pas satisfaites», a confirmé dimanche l'OSCE dans un communiqué. La patrouille «a quitté la zone en empruntant une route différente», poursuit le communiqué de l'organisation, qui ne précise pas quand l'incident a eu lieu.

Une porte-parole de l'OSCE, seule organisation internationale présente dans l'est de l'Ukraine, a confirmé à l'AFP que l'incident avait eu lieu en territoire séparatiste. L'OSCE avait déjà décidé en avril dernier de limiter ses patrouilles dans la région en guerre après la mort d'un collaborateur, un médecin américain tué par l'explosion d'une mine.

Quelque 600 observateurs de l'OSCE sont chargés de contrôler le respect des accords de paix dans l'est de l'Ukraine.

Privés d'Eurovision

Par ailleurs, l'Ukraine a annoncé dimanche avoir refusé l'entrée sur son territoire à des journalistes russes ayant séjourné en Crimée et qui devaient couvrir samedi prochain le concours de l'Eurovision organisé cette année à Kiev.

Le porte-parole du service des garde-frontières, Oleg Slobodyan, a déclaré que deux journalistes russes avaient été refoulés à la frontière dimanche et interdits d'entrée sur le territoire ukrainien pour trois ans en raison de leurs séjours passés en Crimée, péninsule annexée en mars 2014 par la Russie.

«Le service des gardes-frontières souligne qu'avoir une accréditation pour l'Eurovision ne donne pas automatiquement le pouvoir de passer la frontière», a-t-il ajouté sur sa page Facebook. Les autorités ukrainiennes avaient déjà annoncé samedi avoir refoulé un photographe travaillant pour une agence de presse russe pour la même raison.

Kiev a en outre interdit pour trois ans à la candidate représentant la Russie, la chanteuse Ioulia Samoïlova, d'entrer en Ukraine en raison d'un concert qu'elle a donné en juin 2015 en Crimée.

La Russie a annoncé en réponse qu'elle ne diffuserait pas le concours de l'Eurovision de cette année. (ats/nxp)

Créé: 07.05.2017, 16h18

Articles en relation

L'Eurovision célèbre la diversité à Kiev

Ukraine L'Eurovision de la chanson 2017 se déroule du 9 au 13 mai à Kiev en Ukraine. La Suisse sera en lice le jeudi avec Timebelle qui chantera en anglais. Plus...

L'Eurovision menace d'exclure Kiev à l'avenir

Chanson L'Ukraine, pays organisateur de l'édition 2017, persiste à ne pas accueillir la candidate russe malgré les menaces d'exclusion. Plus...

Arrêt des liens commerciaux: l'escalade

Ukraine L'arrêt des liens commerciaux entre Kiev et l'Est rebelle, décrété par le président ukrainien mercredi, semble constituer un tournant. Plus...

Candidate russe à l'Eurovision controversée

Crise en Ukraine L'Eurovision se tiendra à Kiev cette année. Pour avoir chanté en Crimée en 2015, la Russe Ioulia Samoïlova n'est pas la bienvenue. Plus...

Moscou accusé de «terrorisme» par Kiev

CIJ Kiev doit chercher à convaincre la Cour internationale de Justice lundi que Moscou soutient le «terrorisme». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Matin et 20 Minutes regroupés
Plus...