Ministre poussé vers la sortie après un assassinat

SlovaquieUn journaliste, tué par balles avec sa fiancée, avait enquêté sur la corruption des hommes politiques slovaques.

Robert Kalinak a démissionné.

Robert Kalinak a démissionné. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le ministre slovaque de l'Intérieur Robert Kalinak a annoncé lundi sa démission dans le contexte de l'assassinat en février du journaliste Jan Kuciak. L'opposition, un parti de la coalition gouvernementale et des manifestants réclamaient sa tête.

«Je démissionne du poste de ministre de l'Intérieur et du poste de vice-Premier ministre», a annoncé M. Kalinak. Sa décision pourrait permettre de survivre au gouvernement de coalition de Robert Fico. «Je crois que par ce geste je contribuerai à la stabilisation de la situation en Slovaquie», a-t-il ajouté. «Mon principal objectif est d'éclaircir le double meurtre. Nous devons savoir pourquoi et qui» a fait cela.

Enquête qui dérange

Jan Kuciak, tué par balles avec sa fiancée, avait enquêté sur la corruption et des liens présumés entre des hommes politiques slovaques et des hommes d'affaires italiens soupçonnés d'être liés à la mafia calabraise, la 'Ndrangheta.

La crise politique qui a suivi son assassinat a conduit l'un des partis de la coalition au pouvoir, Most-Hid, à envisager sa sortie du gouvernement au cas où Robert Kalinak refuserait de démissionner. La direction de Most-Hid devait se réunir lundi en début d'après-midi pour décider si le départ du ministre lui permet de continuer à faire partie de la coalition gouvernementale.

Démission différée

Robert Kalinak a dit qu'il présenterait officiellement sa démission lorsqu'il aurait terminé ses activités en cours, sans donner de date précise. (ats/nxp)

Créé: 12.03.2018, 11h20

Articles en relation

Manif en Slovaquie: «Fico couche avec la mafia»

Corruption Au moins dix mille personnes se sont rassemblées vendredi soir sur une place de Bratislava pour dénoncer la corruption et réclamer la démission du premier ministre Robert Fico. Plus...

Meurtre d'un journaliste: sept suspects relâchés

Slovaquie Sept personnes arrêtées dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'un journaliste enquêtant sur la mafia ont été remises en liberté. Plus...

Manifestation à Bratislava pour le journaliste tué

Slovaquie Près de 15'000 personnes ont rendu hommage dans la capitale au journaliste slovaque Jan Kuciak, assassiné alors qu'il enquêtait sur la mafia. Plus...

Journaliste tué: des mafieux italiens arrêtés

Slovaquie Six Italiens sont soupçonnés d'être mêlés à la mort d'un journaliste qui enquêtait sur la mafia. Plus...

Un reporter tué alors qu'il enquêtait sur la mafia

Slovaquie Un journaliste slovaque a été retrouvé mort chez lui. Il enquêtait sur les liens entre les politiques de son pays et la mafia italienne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Maldive, nouveau refuge de DAECH
Plus...