LuxLeaks: le journaliste à l'origine du scandale inculpé

LuxembourgCette inculpation est la troisième au Luxembourg. Le journaliste français est accusé de vol domestique et de blanchiment.

Le scandale LuxLeaks a mis en lumière des centaines de «tax rulings».

Le scandale LuxLeaks a mis en lumière des centaines de «tax rulings». Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le journaliste français qui a révélé le scandale LuxLeaks a été inculpé jeudi 23 avril au Luxembourg. Il est notamment accusé de vol domestique et de blanchiment, a annoncé le parquet dans un communiqué.

«En date de ce jour, le juge d'instruction a procédé à l'inculpation d'un journaliste français. Il lui est reproché d'être co-auteur, sinon complice des infractions commises par l'un des anciens collaborateurs de PwC», a indiqué le parquet, sans préciser le nom du journaliste.

Cette inculpation est la troisième au Luxembourg, après celle d'un ancien collaborateur du cabinet d'audit et d'un second employé de PwC, d'où proviennent une grande partie des documents du LuxLeaks. Elle fait suite à une plainte de PwC déposée en juin 2012.

Fichiers copiés

Le collaborateur du cabinet avait démissionné de PwC en 2010. En quittant la firme, il avait copié sur le serveur informatique des centaines de rescrits fiscaux confidentiels entre l'administration fiscale luxembourgeoise et des multinationales.

Il avait par la suite confié des copies des rescrits fiscaux au journaliste. Les documents avaient été partiellement révélés en mai 2012 dans une émission de France 2.

Le reste des documents, ainsi que de nouveaux accords fiscaux confidentiels provenant de PwC mais aussi d'autres sociétés d'audits et de cabinets d'avocats au Luxembourg, ont été publiés en novembre 2014 par le Consortium international de journalistes d'investigation (ICIJ), déclenchant le scandale des LuxLeaks.

Le scandale LuxLeaks a mis en lumière des centaines de «tax rulings». Ces décisions anticipées conclues au Luxembourg lorsque Jean-Claude Juncker, l'actuel président de la Commission, était Premier ministre, permettent aux multinationales de quasiment échapper à l'impôt. (ats/nxp)

Créé: 23.04.2015, 14h28

Articles en relation

LuxLeaks: l'auteur présumé des fuites inculpé

Luxembourg Le Parquet du Luxembourg a inculpé de vol et blanchiment un Français, auteur présumé de la fuite sur les accords fiscaux secrets du Grand-Duché. Plus...

Le Luxembourg réagit après les révélations de LuxLeaks 2

Evasion fiscale Après la nouvelle vague de révélations dans le cadre du scandale LuxLeaks, le Luxembourg a indiqué qu'il soutenait l'initiative de la Commission de légiférer contre l''évasion fiscale des multinationales. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...