Les partis donnent leur mot d'ordre

SuisseLe PLR, les Verts et le PBD donnent samedi leurs recommandations en vue des prochaines votations.

Bienne accueillera le PLR avec Karin Keller-Sutter.

Bienne accueillera le PLR avec Karin Keller-Sutter. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le PLR, les Verts et le PBD se réunissent samedi pour donner leurs mots d'ordre en vue des prochaines votations ou lancer leur campagne en vue des élections fédérales. Bienne accueillera le PLR avec Karin Keller-Sutter.

Le PLR Suisse devait initialement tenir son assemblée des délégués à Genève, mais celle-ci a été déplacée en raison de l'affaire Maudet. Le parti voulait ainsi éviter que ce dossier n'interfère trop dans les débats et ne focalise toute l'attention.

En novembre dernier, le comité directeur du PLR avait demandé la démission du conseiller d'Etat Pierre Maudet. La présidente du parti Petra Gössi avait alors eu des mots sévères à l'égard du Genevois, empêtré dans des démêlés judiciaires liés en particulier à son voyage à Abu Dhabi.

Le PLR ne devrait pas aborder officiellement cette affaire samedi à Bienne dans l'attente de l'assemblée générale extraordinaire de la section genevoise qui aura lieu le 15 janvier.

Nouvelle conseillère fédérale

A l'occasion de sa première assemblée des délégués de cette année électorale, le PLR accueille la nouvelle conseillère fédérale Karin Keller-Sutter. La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) assistera pour la première fois à cette assemblée des délégués dans sa nouvelle fonction.

A Bienne, les délégués vont donner leurs recommandations en vue des prochaines votations fédérales. Ils devraient rejeter l'initiative populaire contre le mitage lancée par les Jeunes Verts. Cet objet sera soumis au peuple le 10 février prochain.

Le parti soumettra également à une recommandation de vote de la loi fédérale sur la réforme fiscale et financement de l'AVS, ainsi que la révision de la loi sur les armes qui découle du développement de l'acquis de Schengen.

Les délégués se prononceront sur ces deux derniers objets alors que le délai de récolte de signatures n'a pas encore expiré. Mais le parti souhaite les soumettre à l'assemblée afin de pouvoir consacrer les prochaines assemblées aux élections fédérales.

Mieux protéger le climat

Les délégués des Verts se réunissent à Emmen (LU) pour adopter la plateforme électorale du parti. Celle-ci doit préciser les points-clés du programme des Verts pour la prochaine législature. Les conseillers nationaux Adèle Thorens et Bastien Girod présenteront les prochaines étapes envisagées par les Verts pour mieux protéger le climat. Les délégués se prononceront également sur le référendum contre la réforme fiscale.

Les délégués du PBD se réunissent à Fribourg. Ils formuleront leurs recommandations de vote sur l'initiative sur le mitage et sur la loi relative à la réforme fiscale et au financement de l'AVS. Ils devraient également discuter de l'accord-cadre avec l'UE, en présence de Roberto Balzaretti, secrétaire d'Etat et négociateur en chef de la Suisse à Bruxelles. (ats/nxp)

Créé: 12.01.2019, 05h14

Articles en relation

Les opposants à l'initiative contre le mitage au front

Votation 10 février Selon un comité de droite emmené par l'USAM, le texte des Jeunes Verts est nuisible et superflu. Les régions périphériques et de montagne souffriront en particulier. Plus...

Les citoyens ont voté pour la crédibilité de la Suisse

Votations du 25 novembre L'initiative dite pour l'autodétermination a été jugée difficile à saisir par les citoyens en raison de la question de la hiérarchie des normes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: May giflée
Plus...