Les gagnants du jackpot avaient des fins de mois difficiles

Euro MillionsLe couple de Britanniques qui a remporté 190 millions d'euros la semaine dernière vivaient avec un budget serré. Lui, dans son magasin de musique, elle, en tant qu'aide soignante.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Adrian et Gillian Bayford se demandaient encore la semaine dernière comment ils finiraient le mois: quelques jours plus tard, ce couple du Suffolk, un comté de l’est de l’Angleterre, remportait les 190 millions d’euros de la cagnotte de l’Euro Millions.

Adrian, 41 ans, qui s’occupe d’un magasin de musique, et Gillian Bayford, 40 ans, aide-soignante dans un hôpital, ont révélé mardi lors d’une conférence de presse qu’ils étaient les uniques gagnants.

Cette super cagnotte constitue un record absolu en euros et le deuxième gain record en livres au Royaume-Uni: 148,6 millions de livres contre 161 millions de livres gagnés il y a un an par un couple habitant en Ecosse, Colin et Chris Weir.

"Nous avons acheté (ce ticket) parce que nous avions besoin d’argent", a raconté Gillian Bayford. "Tout le monde tire le diable par la queue avec la récession et ce mois a été particulièrement difficile, pour ne rien vous cacher. C’était vraiment dur".

Malgré cette manne inespérée, le couple entend continuer à élever ses enfants normalement et Adrian sera bientôt de retour derrière son comptoir, mais il pense à monter sa propre affaire. "Cet argent va nous donner un super coup de pouce", souligne-t-il.

Voyage dans les Rocheuses

Il a tout de même l’intention de s’offrir un voyage en train dans les Rocheuses canadiennes et sa femme une voiture de sport. Leurs deux enfants voudraient, eux, aller à Disney World.

Le couple veut aussi gâter sa famille et les amis qui les ont aidés durant leurs premières années de mariage.

La cagnotte, qui avait débuté à 15 millions d’euros, avait connu quatorze tirages consécutifs sans gagnant. Aucun joueur des neuf pays de l’Euro Millions (France, Royaume-Uni, Espagne, Luxembourg, Belgique, Suisse, Portugal, Irlande et Autriche) n’avait en effet découvert les sept bons numéros.

Ce sont donc finalement de nouveau des Britanniques qui ont empoché vendredi dernier le gain record de 190 millions d’euros - le prix d’un Airbus A350-800 - en cochant les sept bons numéros sur leur bulletin. (afp/nxp)

Créé: 14.08.2012, 16h02

Galerie Photos

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.