Les balles en caoutchouc tuent une victime sur 37

PoliceSelon des chercheurs, les balles de caoutchouc utilisées par certaines polices ne sont pas aussi inoffensives qu'annoncé.

Image d'illustration - L'étude s'est penchée sur des cas de blessures qui ont eu lieu dans des pays divers.

Image d'illustration - L'étude s'est penchée sur des cas de blessures qui ont eu lieu dans des pays divers. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les balles en caoutchouc sont responsables de la mort d'une personne sur trente-sept. Les chercheurs américains qui arrivent à cette conclusion appellent les forces de l'ordre à limiter leur recours à l'arme de type gomme-cogne qui tirent ces munitions.

L'étude, publiée mardi dans la revue médicale britannique BMJ Open, analyse 26 articles qui rapportent 1984 cas de blessés, «en majorité de jeunes adultes» et des hommes, entre 1990 et 2007 (manifestations, émeutes, événements sportifs, mutineries, arrestations...). Elle exclut par définition ceux qui ont été touchés sans gravité, et qui n'ont donc pas vu de médecin.

Sur cet ensemble, 53 personnes (3%) «sont mortes des suites de leurs blessures», avec plaie ouverte pour plus de la moitié d'entre elles (56%) et contusion pour près d'un quart (23%).

Parmi les blessés, les dégâts sont considérables, avec 71% qui le sont grièvement, le plus fréquemment touchés «à l'épiderme ou aux extrémités» (mains et pieds). Et près d'un sur six (15,5%) subit une infirmité permanente, affectant le plus souvent la tête et le cou (notamment des éborgnements) ou le thorax.

En Suisse aussi

Les cas rapportés viennent de pays très divers: Israël et les territoires palestiniens, le Royaume-Uni, les États-Unis, la Turquie, l'Inde, le Népal et la Suisse.

Ces balles sont vendues par les fabricants comme des moyens dissuasifs, qui doivent causer des douleurs et des blessures légères à condition de respecter une certaine distance. Mais pour les chercheurs, elles «n'apparaissent pas comme un moyen d'avoir un recours à la force adapté dans les opérations de contrôle des foules».

«Ce type de balles, en particulier, devrait faire l'objet de restrictions (...) Il y a urgemment besoin d'établir des lignes directrices internationales (...) pour empêcher des blessures, des infirmités et des morts inutiles», ajoutent-ils. (ats/nxp)

Créé: 19.12.2017, 05h07

Articles en relation

Les habitants de Rio à la merci des balles perdues

Brésil Maria Eduarda, 13 ans, voulait devenir joueuse de basket. Elle a été tuée dans son école à Rio. Les témoignages de familles de victimes. Plus...

40 balles tirées pour stopper le soldat déserteur

Corée du Nord Le militaire qui a franchi à pied la frontière vers la Corée du Sud a été blessé grièvement à l'estomac dans sa fuite. Il est à l'hôpital. Plus...

La police tire sur un homme armé d'un couteau

Aéroport d'Amsterdam La police militaire néerlandaise a dû intervenir vendredi en tirant sur un homme muni d'un couteau à l'aéroport Schiphol. Plus...

Agression à l’arme blanche: appel à témoin de la police

Genève La victime, âgée de 37 ans, aurait été poignardée à plusieurs reprises sur la voie publique, à la hauteur du 5, rue Benjamin-Franklin. La Brigade criminelle cherche des renseignements. Plus...

Un flic acquitté du meurtre d'un homme non armé

Etats-Unis Un policier américain a été acquitté du meurtre d'un homme non armé dans l'Arizona. Ce dernier l'implorait de l'épargner, selon une vidéo diffusée vendredi après le jugement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

En droit suisse, un homme ne peut être violé
Plus...