Les USA vont étendre leurs frappes en Somalie

TerrorismeL'administration Trump souhaite augmenter la pression sur les Shebab en accordant de nouveaux pouvoirs aux militaires américains.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La nouvelle administration américaine étend les pouvoirs donnés aux GI's pour mener des frappes en Somalie. Objectif: augmenter la pression sur les insurgés islamistes shebab liés à Al-Qaïda.

Selon les explications d'un responsable du Pentagone, données jeudi sous couvert d'anonymat, les nouveaux pouvoirs accordés aux militaires américains leur permettront de ne plus avoir à justifier d'une légitime défense pour mener leurs frappes aériennes et de pouvoir mener des bombardements d'une nature plus offensive. Ils donnent aussi une autonomie de décision plus grande sur ces frappes au chef des forces américaines en Afrique, le général Thomas Waldhauser.

«Le président Donald Trump a approuvé une proposition du département de la défense de mener des actions de feu additionnelles en soutien» à l'Amisom, la force internationale de l'Union africaine déployée dans le pays, a communiqué le porte-parole du Pentagone Jeff Davis.

Une quinzaine de frappes

La décision est conforme à la tendance actuelle de l'administration Trump de lâcher la bride aux militaires en leur accordant davantage d'autonomie de décision et en autorisant des frappes de nature plus offensive dans certains pays.

En 2016, les soldats américains ont mené une quinzaine de frappes de drones en Somalie contre les shebab, selon les statistiques du «Bureau of investigative journalism», une ONG britannique qui compile les données sur les frappes de drones américaines. Ces frappes ont tué de 223 à 311 personnes, essentiellement des shebab. selon ces statistiques. (ats/nxp)

Créé: 31.03.2017, 02h37

Articles en relation

Aide d'urgence de 22 millions contre la famine

Somalie Les Nations unies ont décidé d'agir face à la grave sécheresse qui ravage le pays et décime la population. Plus...

Affamés, ils fuient la «saison de la mort»

Somalie Les habitants du sud-ouest de la Somalie quittent leurs villages où les puits sont asséchés et la nourriture inexistante. Plus...

En Somalie, un président neuf et de vieux démons

Afrique «Farmajo», l’élu surprise de la présidentielle, sera vite confronté aux risques de famine, aux shebabs et aux divisions claniques Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: le congé accordé aux femmes par la Ville fait débat
Plus...