Les ONG s'attaquent à l'élevage en cage

EuropeUne collecte lancée par 170 associations et ONG a récolté 1,5 million de signatures pour contraindre l'UE a agir pour la défense des animaux.

Les animaux de ferme en cage ne sont pas toujours élevés selon les normes européennes.

Les animaux de ferme en cage ne sont pas toujours élevés selon les normes européennes. Image: Tim Sloan/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus d'un million et demi de personnes en Europe ont signé une pétition contre l'élevage en cage des animaux de ferme, afin de contraindre la Commission européenne à se prononcer sur le sujet, a indiqué lundi l'ONG de défense des animaux Compassion in World Farming (CIWF).

La collecte de signatures pour cette «Initiative citoyenne européenne (ICE), un outil de participation citoyenne mis au point en 2007 par le traité de Lisbonne qui permet de saisir la Commission sur des sujets d'initiative populaire, se termine le 11 septembre à minuit.

Elle avait été lancée en septembre 2018 par 170 associations et ONG de défense des animaux, de l'environnement et de la consommation pour demander de mettre à terme à l'utilisation de cages en élevages pour toutes les espèces dans tous les pays européens. Pour être recevable et valide, et déclencher une réponse de la Commission et du Parlement, une ICE doit avoir recueilli au moins un million de signatures en un an dans au moins sept pays de l'Union européenne.

Mobilisation européenne

«Avec un million et demi de signatures comptabilisées par nos soins, nous sommes certains d'avoir au moins un million de signatures qui seront validées par l'UE», a estimé Claire Hincelin, responsable chez CIWF, l'organisation qui a coordonné le recueil des signatures dans toute l'Europe. «La Commission va devoir se positionner, les ICE sont un outil citoyen», a ajouté Marion Wintergerst, responsable des campagnes chez CIWF.

Selon CIWF, sur le total des signataires, plus de 470'000 signatures ont été recueillies en Allemagne, près de 160'000 aux Pays-Bas, près de 100'000 en France et en Espagne et 86'000 en Italie. Jusqu'à présent, la Commission présidée par Jean-Claude Juncker a enregistré 30 ICE, dont trois ont été rejetées. La plus emblématique demandait l'interdiction de l'herbicide controversé glyphosate. Elle a débouché sur la révision des règles sur la transparence dans le processus d'évaluation des risques en matière de sécurité alimentaire. (afp/nxp)

Créé: 09.09.2019, 18h41

Articles en relation

Plus de 180 cochons meurent dans un accident

France Un camion qui transportait les animaux s'est couché sur une route de la Meuse, dans l'est du pays. Seuls 23 porcs ont survécu. Plus...

Un tiers des aliments pour animaux pas aux normes

Suisse Le réseau de centres de recherches agronomiques Agroscope a testé la nourriture destinée aux animaux. 30% d'entre elle ne répondent pas aux exigences. Plus...

Yonne: près de 600 porcs meurent dans un incendie

France Un feu qui a touché une exploitation agricole a été fatal à de nombreux animaux, jeudi en France. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manif: faible mobilisation chez les fonctionnaires genevois
Plus...