Le successeur de Theresa May connu le 23 juillet

Royaume-UniDeux candidats sont en lice pour succéder à Theresa May: l'ex-ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, donné favori, et l'actuel chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nom du successeur de Theresa May à la tête du Parti conservateur, et en conséquence du gouvernement britannique, sera proclamé le 23 juillet, a annoncé mardi le parti dans un communiqué.

Le vote, ouvert aux 160'000 membres du parti, sera clos le 22 juillet à 16H00 GMT et l'annonce du futur chef de gouvernement faite le lendemain, ont précisé les Tories. Deux candidats sont en lice, l'ex-ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, donné favori, et l'actuel chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt. (afp/nxp)

Créé: 25.06.2019, 13h55

Galerie photo

Le Royaume-Uni prépare le Brexit

Le Royaume-Uni prépare le Brexit Le Royaume-Uni se prépare à une sortie sans accord de l'Union Européenne, qui doit intervenir le 31 octobre 2019.

Articles en relation

Boris Johnson plaide pour «une sorte d'accord»

Brexit Le favori pour le poste de Premier ministre a avoué qu'il aurait besoin de «la coopération» de l'UE en cas de sortie du Brexit sans accord. Plus...

Course à Downing Street: Boris Johnson esquive

Royaume-Uni L'ancien maire de Londres ne veut pas revenir sur la bruyante scène de ménage qui a nécessité l'intervention de la police vendredi. Plus...

La police intervient chez Boris Johnson

Angleterre Un voisin, inquiet pour «la sécurité d'une voisine», a appelé la police, qui est intervenue au domicile de Boris Johnson. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.