Le sauvetage poignant de Yézidis encerclés

Crise en IrakDes dizaines de personnes appartenant à la minorité yézidie ont été secourues alors qu'elles étaient entourées de djihadistes sur le Mont Sinjar.

Vidéo: CNN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Deux journalistes de la chaîne américaine CNN ont assisté lundi au sauvetage d'une vingtaine de Yézidis en Irak.

Embarqués à bord d'un hélicoptère de l'armée irakienne, ils ont filmé ce qui était en principe une mission de ravitaillement en eau et nourriture sur le Mont Sinjar, site encerclé par les djihadistes de l'Etat islamique (EI). C'est là que se trouvaient des dizaines de familles, appartenant à la minorité yézidie, terrorisées et affamées.

«Nous avons atterri à plusieurs reprises, et ces civils désespérés et déshydratés ont couru vers l'hélicoptère, certains jetant leurs enfants à bord. Les militaires ont essayé de faire monter le plus de personnes», a déclaré le journaliste Ivan Watson. Il a décrit ce sauvetage comme «héroïque» à travers plusieurs tweets.

Au total, une vingtaine de personnes ont pu monter, mais beaucoup sont restées au sol. «C'était chaotique, c'était fou», a-t-il précisé.

Menacés d'extermination

La situation est terrible pour les Yézidis depuis la prise par les radicaux, dimanche dernier, de la ville de Sinjar, leur bastion. Des milliers d'entre eux ont réussi à prendre la fuite et tentent de survivre dans les montagnes environnantes, sans eau ni nourriture, sous des chaleurs accablantes, les température pouvant atteindre les 50 °C.

Les Yézidis forment l'un des plus petites minorités d'Irak et son menacés d'extermination par les combattants. Ils sont considérés comme des païens par la loi islamique et même comme des «adorateurs de Satan» par l'Etat islamique. Pour cette raison, ils subissent actuellement les pires atrocités. Dimanche, le gouvernement irakien a accusé les combattants d'avoir assassiné plus de 500 d'entre eux. Le ministre irakien aux droits de l'homme, Mohammed Shia al-Sudani, affirme que certaines victimes ont été enterrées vivantes.

En fin de semaine dernière, le président américain Barack Obama a accusé l'EI de viser «la destruction systématique de la totalité (...) du peuple [yézidi], ce qui constituerait un génocide». (nxp)

Créé: 12.08.2014, 14h30

Galerie photo

Vague d'attentats en Irak

Vague d'attentats en Irak Une vague d'attentats a fait des dizaines de morts en Irak.

Articles en relation

Les USA veulent un gouvernement d'union en Irak

Guerre Les États-Unis veulent un gouvernement d'union en Irak, condition d'un élargissement de leur aide politique, économique et militaire, a indiqué le secrétaire d'État John Kerry en visite à Sydney. Plus...

L'Etat islamique: voici ce que l'on sait du groupe djihadiste

Irak Rompus aux combats, les combattants de l'EI poursuivent leur fulgurante avancée en Irak. Qui sont-ils? Quels sont leurs soutiens? Tour d'horizon sur le web. Plus...

La Ligue arabe accuse l'EI de «crimes contre l'Humanité»

Yazidis en Irak La Ligue arabe estime qu'en persécutant les Yazidis, l'Etat islamique s'est rendu coupable de «crimes contre l'Humanité». Plus...

Course contre la montre pour sauver les victimes des djihadistes

Irak L'aide a commencé ce week-end à parvenir aux milliers d'Irakiens pris au piège d'une montagne désertique dans l'espoir de fuir les djihadistes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Russiagate: y a-il eu collusion entre Trump et Poutine?
Plus...