Le deuxième convoi humanitaire russe arrive à Lougansk

UkraineLa moitié des camions d'un deuxième convoi d'aide humanitaire russe à destination de l'est de l'Ukraine sont arrivés à Lougansk, un des deux bastions des rebelles séparatistes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Selon l'agence RIA Novosti, une centaine de camions sont arrivés dans la matinée et une centaine d'autres sont attendus dans la journée. Le convoi transporte 1880 tonnes de produits de première nécessité, dont des conserves, du sucre, de la farine et des groupes électrogènes diesel, ajoute RIA Novosti.

Les agences de presse russes avaient annoncé vendredi soir que les premiers camions du convoi étaient arrivés à la frontière russo-ukrainienne et avaient été contrôlés par les douaniers russes. Ils devaient alors être inspectés par une équipe du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et obtenir une autorisation des autorités ukrainiennes.

En août, l'Ukraine et ses alliés occidentaux avaient dénoncé l'entrée d'un premier convoi russe sur le territoire ukrainien sans l'accord de Kiev ni du Comité international de la Croix-Rouge qui devait à l'origine superviser la distribution de l'aide.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait alors annoncé que Moscou entendait envoyer un deuxième convoi, sans donner de date.

Accusations

Sur le plan politique, le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a accusé samedi le président russe Vladimir Poutine de chercher à détruire l'Ukraine et à reformer l'Union soviétique.

«Nous sommes toujours en état de guerre et notre principal agresseur est la Fédération russe. (Vladimir) Poutine veut entretenir un nouveau conflit larvé» dans l'est de l'Ukraine pour déstabiliser durablement le pays, a dénoncé M. Iatseniouk lors d'une conférence réunissant des parlementaires et des hommes d'affaires ukrainiens et européens à Kiev.

«Le but de Vladimir Poutine n'est pas seulement les régions (séparatistes de l'Est) de Donetsk et de Lougansk. Son objectif est de conquérir la totalité de l'Ukraine (et) de reformer l'Union soviétique (...) La Russie est une menace pour la paix mondiale et pour la sécurité de toute l'Europe», a-t-il ajouté.

Appel aux Occidentaux

Le chef du gouvernement ukrainien s'est félicité des nouveaux trains de sanctions contre Moscou dévoilés vendredi par l'Union européenne et les Etats-Unis.

«L'idée d'avoir un accord bilatéral (de paix) avec la Russie n'est pas la meilleure. Je suis pour le soi-disant format de Genève avec les Etats-Unis, l'UE et la Russie. Nous ne sommes pas assez forts pour mener des négociations bilatérales avec la Russie», a-t-il ajouté, huit jours après l'entrée en vigueur d'une trêve conclue entre Kiev et les séparatistes avec la participation de la Russie et de l'OSCE, présidée cette année par la Suisse.

Selon lui, seule l'Otan est en mesure de protéger l'Ukraine face aux ambitions russes. Le Premier ministre s'est toutefois dit conscient que Kiev ne pourra pas adhérer à l'Alliance atlantique à court terme. (ats/nxp)

Créé: 13.09.2014, 14h00

Assaut contre l'aéroport de Donetsk repoussé

L'armée ukrainienne a affirmé samedi avoir repoussé la veille un assaut rebelle contre l'aéroport de Donetsk, bastion des séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine, en dépit de la trêve. Cette zone est le théâtre d'intenses combats ces derniers mois entre les forces ukrainiennes et les insurgés.

«De nombreux rebelles soutenus par six chars ont lancé vendredi à 19H30 un assaut contre l'aéroport de Donetsk qui a été héroïquement repoussé par les soldats», a indiqué le service de presse de l'état-major de l'opération ukrainienne dans l'Est dans un communiqué.

Vers 20H50, les rebelles ont utilisé l'artillerie pour tirer contre les positions des forces ukrainiennes qui contrôlent l'aéroport, a-t-il ajouté. Samedi à l'aube, l'aéroport a été l'objet de tirs au lance-roquettes.

D'après les rebelles sur place interrogés par un journaliste de l'AFP, il y a eu des bombardements dans la nuit, mais pas de progression de leur part ni de prise de l'aéroport.

Des habitants de Donetsk ont pour leur part affirmé samedi avoir entendu des bombardements brefs mais intenses vendredi en provenance du secteur de l'aéroport. Aux abords de l'aéroport, les positions des rebelles étaient inchangées et il était impossible d'approcher plus près de l'aéroport.

Galerie photo

En images, les événements en Ukraine (mai-septembre 2014)

En images, les événements en Ukraine (mai-septembre 2014) La crise qui fait vaciller l'Ukraine depuis plusieurs mois a connu un tournant majeur avec la signature d'un cessez-le feu.

Articles en relation

Un deuxième convoi humanitaire russe franchit la frontière

Ukraine Les premiers camions d'un deuxième convoi d'aide humanitaire russe à destination de l'est de l'Ukraine ont achevé les formalités douanières du côté russe de la frontière. Plus...

Washington durcit ses sanctions, celles de l'UE entrent en vigueur

Ukraine Kiev a annoncé vendredi la prochaine entrée en vigueur de l'accord historique d'association avec l'Union européenne. Plus...

Les sanctions entravent le processus de paix selon la Russie

Ukraine Le ministre russe des Affaires étrangères a répondu aux mesures de rétorsions de l'Union Européenne par de possibles réactions pour protéger les intérêts du pays. Plus...

L'UE durcit les sanctions contre la Russie

Ukraine Dès vendredi, il y aura de nouvelles mesures de rétorsions économiques. Les 28 états membres se sont enfin mis d'accord, rejoints un peu plus tard par les Etats-Unis. Elles seront levées si le plan de paix se concrétise. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...