Le crash du MH370 reste inexplicable

AustralieLa disparition du Boeing 777 de la compagnie aérienne malaisienne Malaysia Airlines est l'un des plus grands mystères de l'histoire de l'aviation civile.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les enquêteurs australiens coordonnant les recherches du vol MH370, disparu en 2014, ont fait mardi un constat d'échec dans leur rapport final. Ils ont reconnu qu'il était «presque inconcevable» qu'un avion puisse se volatiliser de la sorte.

Le Boeing 777 de la compagnie aérienne malaisienne Malaysia Airlines a disparu, le 8 mars 2014, avec 239 personnes à bord, peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin. Il se serait abîmé dans l'océan Indien.

Cette disparition est l'un des plus grands mystères de l'histoire de l'aviation civile. Aucune trace de l'appareil n'a été trouvée dans la zone de recherches de 120'000 kilomètres carrés déterminée dans le sud de l'océan Indien, sur la base d'analyses satellites de la trajectoire possible de l'appareil après qu'il a dévié de sa route théorique.

«Les raisons de la perte du MH370 ne peuvent pas être établies avec certitude tant que l'avion n'est pas retrouvé», a indiqué le bureau australien de la sécurité et des transports (ATSB) dans son rapport d'enquête final, présenté mardi.

Peu d'informations

«Il est presque inconcevable et certainement inacceptable pour la société, à l'ère de l'aviation moderne, (...) qu'un important avion commercial disparaisse sans que personne ne sache avec certitude ce que sont devenues les personnes à bord.»

L'ATSB reconnaît que les recherches - les plus importantes de l'histoire - ont été rendues très compliquées par le peu d'informations, expliquant que n'étaient initialement disponibles que les données sur les performances de l'appareil et les communications de satellites.

Les enquêteurs ont ensuite eu recours à des modélisations de la dérive possible de débris qui ont été découverts et qui avaient pour certains passés jusqu'à deux années en mer. Seuls trois débris issus du vol ont été repêchés sur les côtes occidentales de l'océan Indien, dont un morceau d'aile de deux mètres identifié comme un aileron haute-vitesse. (ats/nxp)

Créé: 03.10.2017, 07h26

Articles en relation

Des objets près de la zone du crash du MH370

Océan Indien Des pièces manufacturées ont été repérées dans l'océan Indien peu après la disparition de l'appareil de Malaysia Airlines, en 2014, a-t-on appris mercredi. Plus...

Suspension de la traque sous-marine du MH370

Océan Indien Aucune trace de l'avion, disparu mystérieusement il y a près de trois ans, n'a été trouvée, malgré l'étendue des recherches. Plus...

Les recherches seront arrêtées dans 15 jours

Disparition du MH370 Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines a disparu mystérieusement il y a trois ans. La zone de recherche de 120'000 km2 à l'ouest de l'Australie a été totalement sondée, sans succès. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dénoncetonporc
Plus...