La neige sème le chaos à Saint-Pétersbourg

RussieLes trottoirs sont complètement gelés et la circulation vire au cauchemar à cause de la neige à Saint-Pétersbourg.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les chutes de neige exceptionnelles qui s'abattent sur Saint-Pétersbourg depuis le début de l'année ont conduit les autorités russes à assurer mercredi faire «tout leur possible». Malgré cela, un homme a été tué un bloc de glace tombé d'un toit.

«La situation est compliquée. La neige tombe tous les jours. Il y a une tension chez les habitants. Nous le voyons, mais nous travaillons. Nous faisons tout notre possible», a affirmé un haut responsable de l'administration de St-Pétersbourg.

Les trottoirs sont complètement gelés et d'énormes congères parsèment la deuxième ville de Russie, tandis que la circulation, à pied ou en voiture, vire au cauchemar. Les chutes de neige du mois de janvier ont dépassé de deux fois les normes habituelles, selon les services météorologiques locaux.

«Une grande congère»

Mardi, un homme de 23 ans a été tué en plein centre de la ville par la chute d'un bloc de glace d'un toit. Une enquête criminelle a été ouverte, a annoncé le comité d'enquête local. «La ville s'est transformée en une grande congère», a déclaré Elena Antonova, 43 ans.

Comme des milliers d'autres habitants de Saint-Pétersbourg, elle prend sa pelle chaque main pour «déterrer» sa voiture couverte de neige dans la nuit. «Cela me prend presque deux heures pour aller au travail au lieu de 40 minutes comme d'habitude. C'est le chaos sur les routes», a-t-elle ajouté.

Chaque année en Russie, notamment au printemps au moment du dégel, plusieurs personnes sont victimes de chutes de bloc de glace ou de stalactites se détachant des toits et des gouttières. (ats/nxp)

Créé: 07.02.2019, 00h18

Articles en relation

A Moscou, le déneigement ne manque pas de sel

Russie Afin de débarrasser la neige des rues, la capitale russe utilise des produits vivement critiqués par la population et les scientifiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jocelyne Haller refuse son élection
Plus...