La coalition lance l'assaut sur Hodeïdah au Yémen

YémenLa coalition dirigée par Riyad a lancé l'assaut sur le port de Hodeïdah au Yémen, aux mains des houthis.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La coalition arabe, dirigée par l'Arabie saoudite soutenant les forces fidèles au président yéménite en exil, a lancé mercredi l'assaut sur Hodeïdah, rapporte la chaîne Al Arabiya. Le principal port du Yémen est aux mains des miliciens houthis.

Les Emirats arabes unis, une des deux grandes puissances de la coalition, avaient appelé les Houthis, des chiites appuyés par l'Iran qui contrôlent le nord du pays dont la capitale, Sanaa, à se retirer au plus tard mardi du port de Hodeïdah, dans le cadre de discussions menées sous l'égide de l'ONU.

C'est la première fois depuis que les armées étrangères sont entrées en guerre en 2015 pour ramener au pouvoir le président yéménite Abd-Rabbou Mansour Hadi, exilé en Arabie saoudite, que la coalition tente de s'emparer d'une si grande ville bien défendue. L'ONU estime que 600'000 personnes vivent aux environs d'Hodeïdah et craint que les combats ne provoquent de lourdes pertes humaines.

Amener les Houthis à négocier

Les troupes émiraties avaient progressé ces derniers jours le long de la côte sud-ouest jusqu'à la périphérie de la ville dans le cadre d'une stratégie visant à contenir les Houthis à Sanaa et, en coupant leur principale voie d'approvisionnement, à les forcer à s'asseoir à la table des négociations.

«Je pense que les Emiratis ont fait du bon travail en présentant des arguments convaincants sur les raisons pour lesquelles une opération (sur Hodeïdah) pourrait finalement faire pencher la balance et exercer une pression suffisante pour amener les Houthis à la table des négociations», a déclaré lundi un diplomate occidental.

Les alliés occidentaux de l'Arabie saoudite, qui vendent des armes aux États de la coalition, n'ont pas dit publiquement s'ils approuvaient l'opération de reconquête d'Hodeïdah. (ats/nxp)

Créé: 13.06.2018, 06h12

Articles en relation

Raid aérien sur la présidence à Sanaa

Yémen Les bureaux de la présidence yéménite, utilisés par les rebelles Houthis dans le centre de la capitale, ont été visés lundi par un raid aérien. Plus...

Un «prince» de l'EI tué au Yémen

Terrorisme Saleh Nasr Fadl al-Bakhshi, dirigeant du groupe Etat islamique au Yémen a été tué lors d'un raid à Aden. Plus...

Des dizaines de rebelles tués dans un raid

Yémen Un raid aérien de la coalition sous commandement saoudien a tué des dizaines de rebelles chiites houthis vendredi soir dans la capitale yéménite. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...