L'insecticide chlorpyrifos bientôt interdit dans l'UE

PesticidesL'autorisation commerciale de l'insecticide controversé n'a pas été renouvelée, a annoncé la Commission européenne.

Illustration.

Illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chlorpyrifos sera définitivement interdit dans l'UE en 2020. Les États membres ont décidé vendredi de ne pas renouveler l'autorisation de la commercialisation de cet insecticide controversé, a annoncé la Commission européenne.

«Les représentants des États membres ont voté» sur deux propositions de la Commission «de ne pas renouveler les autorisations du chlorpyrifos et du chlorpyrifos-méthyl» et «pour les deux substances, une majorité qualifiée a été atteinte», a annoncé un porte-parole de l'exécutif européen.

«Cela signifie qu'une fois que les règlements adoptés (attendus en janvier 2020) auront été formellement adoptés, les États membres devront retirer toutes les autorisations de produits phytopharmaceutiques» contenant les substances concernées, a ajouté ce porte-parole. Un délai de trois mois maximum pourra être accordé pour éliminer les stocks de ces produits.

Le chlorpyrifos est un insecticide utilisé dans les cultures de fruits et légumes dont la licence dans l'UE expire fin janvier 2020.

«Risques pour la santé»

La proposition de non-renouvellement de la Commission fait suite à une évaluation de l'Agence européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) confirmant «des risques pour la santé humaine». Les inquiétudes portent sur «la génotoxicité et la neurotoxicité» de ces substances pour le développement.

Huit pays de l'UE ont déjà interdit sur leurs territoires des produits contenant du chlorpyrifos. La Californie les a aussi bannis en août.

Pour être commercialisée dans l'UE, une substance doit être autorisée par un comité d'experts composé de représentants des États membres et présidé par la Commission européenne. Chaque pays est ensuite responsable d'autoriser ou non les produits qui contiennent cette substance.

En Suisse, l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) avait décidé en mai de bannir 12 pesticides contenant du chlorpyrifos et chlorpyrifos-méthyl. Huit fabricants et distributeurs de pesticides ont toutefois fait recours contre cette décision. Si une partie des recourants demande un délai pour écouler les stocks, trois d'entre eux s'opposent à l'interdiction. (ats/nxp)

Créé: 06.12.2019, 12h48

Articles en relation

Le canton de Berne veut interdire le chlorothalonil

Pesticide L'interdiction immédiate du pesticide chlorothalonil est demandée par le gouvernement bernois dans une lettre adressée au conseiller fédéral Guy Parmelin. Plus...

Accord entre Monsanto et la justice américaine

États-Unis Le géant agrochimique a reconnu avoir utilisé un pesticide interdit à Hawaï et va payer 10 millions de francs de pénalités. Plus...

Les distributeurs d'eau veulent interdire un pesticide

Canton de Soleure Les teneurs en chlorothalonil dépassent dans de nombreux captages soleurois les valeurs maximales autorisées par la Confédération. Plus...

Le réseau d'eau potable impacté par un pesticide

Lausanne En raison des nouvelles normes en vigueur pour le pesticide chlorothalonil, la Ville de Lausanne a détourné plusieurs captages d'eau. Plus...

Le comité contre les pesticides lance la campagne

Suisse Les Suisses sont appelés à s'exprimer dans les urnes en 2020 sur l'initiative «Pour une Suisse sans pesticide de synthèse». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...