L'UE hausse le ton contre la cybercriminalité

InternetBruxelles va créer une liste noire assortie de sanctions contre les auteurs de cyberattaques menées depuis l'extérieur de l'UE

Bruxelles veut briser le sentiment d'impunité des pirates informatiques.

Bruxelles veut briser le sentiment d'impunité des pirates informatiques. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Union européenne a décidé vendredi de créer une liste noire pour sanctionner les responsables de cyberattaques menées depuis l'extérieur de l'UE, a annoncé le conseil des ministres de l'Union dans un communiqué.

«Les mesures restrictives comprennent l'interdiction de voyager vers l'UE et le gel des avoirs. En outre, il est interdit aux personnes et aux entités de l'UE de mettre des fonds à la disposition des personnes et entités inscrites sur la liste», précise le communiqué.

L'objectif de ce régime de sanctions est de briser le sentiment d'impunité des organisateurs de telles attaques aux effets économiques parfois dévastateurs et qui font «peser un risque de conflit».

«Pour la première fois, l'UE pourra imposer des sanctions à des personnes ou entités qui sont responsables de cyberattaques ou de tentatives de cyberattaques, qui apportent un soutien financier, technique ou matériel à des cyberattaques ou sont impliquées de toute autre manière dans celles-ci», souligne l'institution. (ats/nxp)

Créé: 17.05.2019, 14h17

Articles en relation

Un réseau mondial de cybercriminels démantelé

Cybercriminalité Des pirates informatiques ont dérobé 100 millions de dollars en Europe et aux Etats-Unis, à l'aide de fausses factures piégées. Plus...

Cyberrisques: le Conseil fédéral dévoile son plan

Confédération Le Conseil fédéral a décidé de créer 24 postes à partir de 2020 destinés à la cybersécurité. Un Office central de lutte contre la cybercriminalité est envisagé. Plus...

La police aura son centre de cybercriminalité

Suisse romande La Conférence latine des chefs de département de justice et police donne le feu vert à la création d'une unité spécialisée dans la détection des crimes numériques. Plus...

La cybercriminalité inquiète toujours plus

Suisse Un «Cyber baromètre» révèle que 32% des Suisses interrogés s'inquiètent des menaces liées à l'utilisation d'internet. L'enquête montre aussi un manque de protection numérique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...