Justin Trudeau, le «nouveau Barack Obama»

#TrudeaumaniaLe nouveau premier ministre canadien, jeune, beau et «cool», maîtrise la comm' politique 2.0.

Selfie avec le premier ministre canadien Justin Trudeau, élu le 19 octobre 2015.

Selfie avec le premier ministre canadien Justin Trudeau, élu le 19 octobre 2015. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, une chose met tout le monde d'accord: la communication de Justin Trudeau est bien huilée. Les efforts du tout nouveau premier ministre canadien pour restaurer l'image de son pays portent leurs fruits quelques jours seulement après son élection - tant auprès de citoyens déçus par son prédécesseur conservateur Stephen Harper que sur la scène internationale.

Ouverture, proximité et transparence ont été les maitres-mots de la campagne des Libéraux. L'administration fédérale «se doit d'être redevable devant les médias, devant les Canadiens, c'est une priorité», a assuré l'homme politique de 43 ans lors de sa prestation de serment mercredi 6 novembre. En témoigne sa volonté de surprendre ses concitoyens au lendemain de son élection, serrant des mains et prenant des selfies dans le métro de Montréal. Ses gardes du corps avaient reçu comme consigne de ne pas le coller de trop près (voir ci-dessous).

Un vent de fraicheur

Au delà de l'ouverture et de la proximité, il incarne encore autre chose, pour ceux qui ont cédé à la «Trudeaumania». L'humour, la séduction, un vent de fraicheur qui n'est pas sans rappeler les élections américaines de 2008. «Il est un peu notre Barack Obama», note Ariane, une Québecoise de 26 ans originaire de Montréal qui n'avait pourtant pas voté pour les Libéraux de Trudeau mais pour le Bloc Québécois.

La communication post-électorale l'a séduite. «C'est la première fois que je suis fière d'être Canadienne. Il me donne presque envie d'être fédéraliste» lâche la jeune femme dont les convictions indépendantistes semblent remises en cause par le charisme du nouveau Premier Ministre (ou son physique avantageux, on ne sait plus). «Il est charmant. Il a l'air si cool» renchérit une autre jeune électrice. Leur sentiment semble partagé sur le web, où la «Trudeaumania» ne cesse de gagner en popularité.

(Ci-dessous: «C'est notre nouveau Premier Ministre! Notre leader! Jaloux? #OhCanada (ndlr: référence à l'hymne national Ô Canada) #Trudeaumania»)

This is our new Prime Minister! Our Canadian leader! Jealous ? #ohcanada #trudeaumania

Une photo publiée par Andréa (@faboal) le

L'art du buzz

Depuis le coup de comm' réussi du métro, qui a fait les gros titres de la presse internationale, les visites surprises se sont multipliées. On a aperçu Justin Trudeau sur un chantier saluant les travailleurs du BTP, auprès d'enfants lors d'une sortie en famille pour Halloween, ou encore ce lundi 9 novembre aux côtés du nouveau président du Conseil du Trésor, posant le sourire aux lèvres avec l'époux de ce dernier et leurs deux filles.

La photo, retwittée par des figures de la lutte pour les droits de la communauté LGBT, a fait le buzz dès sa publication. Le message de Trudeau est limpide: le changement de ton et de génération est radical.

Vendredi dernier, alors qu'il était interrogé sur ses motivations à mettre en place un gouvernement paritaire et éclectique (le plus représentatif des minorités que le Canada ait jamais connu), le premier ministre s'est contenté de répondre «Pourquoi? Parce qu'on est en 2015» au lieu de se lancer dans un discours convenu. Le hashtag #Becauseits2015 est rapidement devenu viral sur les réseaux sociaux.

L'art de ne pas se prendre au sérieux

Sur ses photos, même en campagne, Justin Trudeau arbore un petit côté jovial et décontracté qui ne laisse pas les électeurs indifférents. La légende de la photo ci-dessous annonce la couleur: «Pour info, c'est notre nouveau premier ministre au milieu. C'est tellement rafraichissant. C'est -de nouveau- cool d'être Canadien. Cela fait tellement de bien d'avoir une nouvelle génération à la tête du pays qui combine style et substance tout en affichant de vraies qualités de leadership»

Une autre vidéo devenue virale, datant de 2009 selon le Huffington Post Québec, a refait surface au moment des élections d'octobre 2015. On y voit Justin Trudeau danser le Bhangra avec des membres de la communauté indienne canadienne. La chorégraphie endiablée (que certains leaders du «vieux continent» auraient du mal à reproduire) a conquis les cœurs.

Ci-dessous: «Justin Trudeau, le meilleur danseur blanc de Bhangra au monde, est aussi visiblement le nouveau leader du Canada»:

Cerise sur le gâteau 2.0, Justin trudeau maîtrise les codes du «TBT» ou «ThrowBackThursday», cette tendance qui consiste à poster une vieille photo de soi tous les jeudis, souvent ridicule ou mignonne (ou un peu des deux):

#TBT to day one of #backtoschool! --- #TBT au jour de la #rentree scolaire!

Une photo publiée par Justin Trudeau (@justinpjtrudeau) le

Une famille «modèle»

On peut ajouter à son image de «gendre idéal» celle d'un père moderne. La famille du nouveau premier ministre est largement représentée sur les plateformes sociales de l'homme politique, notamment son compte Instagram, où elle est remerciée pour son soutien.

Sa femme Sophie Grégoire, une animatrice de télévision montréalaise avec qui il est marié depuis 2005, bénéficie elle aussi d'une belle cote de popularité auprès des Canadiens - bien que les «premières dames» canadiennes aient une influence moindre dans la vie politique que chez leurs voisins Américains.

Au passage, la famille de Justin Trudeau incarne également pour certains observateurs une forme de réconciliation d'un Canada francophone et anglophone (lui-même est né à Ottawa, d'un père québécois, Pierre Elliott Trudeau, ancien premier ministre canadien de 1980 à 1984 et d'une mère originaire de Vancouver).

Ci-dessous: avec ses enfants le jour d'Halloween.

La «Trudeaumania» loin de s’essouffler... pour l'instant

Preuve ultime du phénomène Trudeau: les produits dérivés portés par hispters et fans en tous genres qui voient le jour sur le web.

???????? Trudeau coming in hot! #crush #trudeaumania @justinpjtrudeau @liberal_party_canada #Streetstyle #Toronto #fashion

Une photo publiée par Erica Krauter (@erica.krauter) le

Les sweatshirts promettent de faire un carton à Noël, au Canada et ailleurs... si la Lune de miel dure jusque là.

Wednesday #thoughts ! #gojustingo???????? #trudeaumania

Une photo publiée par Mashamoise (@mashamoise) le

(nxp)

Créé: 09.11.2015, 18h44

Articles en relation

Justin Trudeau a prêté serment à Ottawa

Canada Le libéral Justin Trudeau succède officiellement au conservateur Stephen Harper au poste de premier ministre du Canada. Plus...

Justin, en «digne fils» Trudeau, fait virer le Canada à 180 degrés

Tournant politique Les électeurs tirent un trait sur dix ans de conservatisme et propulsent à Ottawa un jeune leader qui veut refaire briller son pays à l’ONU. Plus...

Les libéraux de Justin Trudeau gagnent le Parlement

Canada Le parti libéral remporte les législatives canadiennes et décroche la majorité au Parlement. Plus...

Prochain 1er ministre, Justin Trudeau sur les traces de son père

Canada Il baigne dans la politique depuis tout petit, mais s'y engage tardivement et crée la surprise avec cette victoire législative. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Ignazio bat Maudet
Plus...