Israël frappe Gaza après des jets d'engins explosifs

Proche-OrientDes explosifs venant du côté palestinien ont déclenché le système d'alarme israélien samedi, provoquant une riposte de l'armée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'armée israélienne a indiqué dimanche avoir frappé des positions du mouvement islamiste Hamas. Elle a réagi au fait que des Palestiniens ont lancé des engins explosifs sur la barrière séparant Israël de l'enclave palestinienne.

Selon un communiqué, des Palestiniens ont lancé des engins explosifs sur la barrière de sécurité entre le territoire israélien et la bande de Gaza. L'un de ces engins a provoqué le déclenchement du système d'alarme dans le sud d'Israël tard samedi.

«En riposte aux multiples engins ayant explosé près de la barrière, lors des émeutes, la nuit, près de la frontière, les appareils israéliens ont ciblé deux postes d'observation du Hamas dans le sud de la bande de Gaza», précise le communiqué.

La bande de Gaza est le théâtre depuis mars 2018 de protestations hebdomadaires, généralement accompagnées de violences, le long de la barrière frontalière lourdement gardée par l'armée israélienne.

Bande de Gaza

L'envoi de cerfs-volants et de ballons dotés d'un rudimentaire dispositif incendiaire ou explosif a constitué l'un des aspects de la vaste mobilisation palestinienne. Israël a promis de riposter systématiquement.

Dimanche, le ministère gazaoui de la Santé a annoncé qu'un Palestinien, Habib al Masri, blessé lors des affrontements avec les troupes israéliennes, a succombé. Le ministère n'a pas précisé quand ce Palestinien avait été blessé.

Vendredi, deux Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens lors de heurts en deux endroits distincts le long de la frontière.

Au moins 258 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis mars 2018, la grande majorité le long de la frontière. Des autres ont perdu la vie dans des frappes israéliennes en représailles à des actes hostiles en provenance de l'enclave gouvernée par le mouvement islamiste Hamas.

Du côté israélien, deux soldats ont été tués depuis cette date. Le chef du Hamas Ismaïl Haniyeh a appelé à une large mobilisation le 30 mars. Il veut marquer le premier anniversaire du mouvement de contestation, contre le blocus israélien et pour le droit des Palestiniens à retourner sur les terres qu'ils occupaient avant la création d'Israël en 1948. Israël et le Hamas se sont livré trois guerres depuis 2008. (ats/nxp)

Créé: 24.03.2019, 11h16

Articles en relation

Cinq lions vont être évacués d'un zoo de Gaza

Territoires palestiniens Verrouillé par le blocus israélien, le plus ancien parc animalier de la bande de Gaza doit se résigner à transférer une quarantaine de ses animaux. Plus...

Israël frappe Gaza après des tirs de roquettes

Israël Tsahal a riposté vendredi après le tir de deux roquettes depuis Gaza vers la région de Tel Aviv la veille. Plus...

Gaza: Israël responsable de crimes contre l'humanité

ONU La Commission de l'ONU estime que la répression des manifestations à Gaza à débouché sur de possibles crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Plus...

Deux jeunes Palestiniens tués par des tirs à Gaza

Proche-Orient Deux adolescents ont perdu la vie ce vendredi lors d'affrontements avec l'armée israélienne dans la bande de Gaza. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Ukrainiens se choisissent un humoriste comme président
Plus...