Infarctus: pompiers du 11 septembre plus touchés

Etats-UnisUne nouvelle recherche démontre que les pompiers étant intervenus lors des attentats du World Trade Center sont plus susceptibles de développer des maladies cardiovasculaires.

Dans les 16 ans qui ont suivi, 489 accidents cardiovasculaires ont été enregistrés parmi les pompiers ayant oeuvré sur le site du World Trade Center.

Dans les 16 ans qui ont suivi, 489 accidents cardiovasculaires ont été enregistrés parmi les pompiers ayant oeuvré sur le site du World Trade Center. Image: Photo d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des études avaient déjà montré des risques de cancers accrus chez les pompiers mobilisés face aux attentats du World Trade Center, le 11 septembre 2001. Une nouvelle recherche montre qu'ils encourent aussi des risques accrus de maladies cardiovasculaires.

L'étude, publiée vendredi dans une revue de l'académie de médecine américaine (Jama Network Open) à quelques jours du 18e anniversaire de la catastrophe, a examiné les données médicales de près de 9800 pompiers masculins mobilisés le jour même et dans les mois qui ont suivi l'effondrement des tours jumelles.

Dans les 16 ans qui ont suivi, 489 accidents cardiovasculaires ont été enregistrés parmi eux - tels un infarctus du myocarde, une opération des artères coronaires, ou un décès. Une fois neutralisé le facteur de l'âge, l'étude montre que les accidents ont touché plus fortement les pompiers arrivés sur le site dans la matinée du 11 septembre, plutôt que ceux arrivés l'après-midi ou les jours suivants, après l'effondrement des tours.

Fumées toxiques

La recherche a aussi mis en évidence un nombre d'accidents cardiovasculaires plus élevé chez les pompiers mobilisés pendant plus de six mois sur le site de Ground Zero, par opposition à ceux y ayant travaillé moins longtemps.

Cette étude vient s'ajouter à plusieurs autres réalisées ces dernières années sur les conséquences des fumées toxiques qui ont enveloppé le quartier du World Trade Center, à la pointe sud de Manhattan, après les attentats, qui ont notamment montré qu'ils étaient exposés à des risques de cancer accrus.

Près de 3000 victimes

Plus de 200 pompiers new-yorkais mobilisés dans la foulée des attentats ont depuis péri des suites de maladies liées à leur intervention, selon les chiffres officiels. Vingt-deux nouveaux noms ont été gravés cette année sur le mur érigé en mémoire des pompiers morts suite aux attentats.

Près de 3000 personnes ont été tuées et plus de 6000 blessées dans l'effondrement des tours jumelles de plus de 400 mètres de haut. Leur chute a provoqué un immense nuage de fumée et de débris, libérant dans l'air toxines, amiante et autres substances cancérogènes, remuées des mois durant par les engins de déblaiement. (ats/nxp)

Créé: 07.09.2019, 07h39

Galerie photo

Quinze ans après, les Etats-Unis commémorent le traumatisme du 11-Septembre

Quinze ans après, les Etats-Unis commémorent le traumatisme du 11-Septembre Les Etats-Unis marquent dimanche dans le recueillement le quinzième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, traumatisme encore présent dans tous les esprits.

Articles en relation

Première naissance au World Trade Center depuis le 11 septembre

New York Pour la première fois depuis les attentats, une femme a donné naissance à une petite fille dans le hall de la station de métro du World Trade Center à New York Plus...

Trois pompiers du 11-Septembre meurent le même jour

Décès Ils avaient travaillé dans les ruines du World Trade Center après les attentats. Tous atteints d'un cancer, ils ont succombé en même temps. Plus...

Une victime belge identifiée 13 ans après le 11-Septembre

Terrorisme Un ressortissant belge a été identifié grâce à de nouveaux tests ADN menés sur des restes humains découverts au cours des premières opérations de récupération menées sur le site du World Trade Center en 2001 et 2002. Plus...

Les victimes non identifiées du 11-Septembre ont été transférées

Ground Zero Les familles des disparus qui n'ont jamais pu être identifiés refusent ce transfert. De nombreuses personnes ont manifesté près du World Trade Center. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après les frappes iraniennes sur l'Arabie saoudite
Plus...