Gilets jaunes: Trump tacle Macron sur le climat

FranceSelon le président américain, les concessions de Macron aux gilets jaunes démontrent les failles de l'accord de Paris.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président américain Donald Trump a ironisé mardi sur les concessions faites par son homologue français Emmanuel Macron aux «gilets jaunes» sur les taxes sur les carburants, estimant qu'elles démontraient que l'accord de Paris sur le climat était voué à l'échec.

«Je suis heureux que mon ami Emmanuel Macron et les manifestants à Paris soient tombés d'accord sur la conclusion à laquelle j'avais abouti il y a deux ans», a-t-il tweeté. «L'accord de Paris est fondamentalement mauvais car il provoque une hausse des prix de l'énergie pour les pays responsables, tout en donnant un blanc-seing à certains des pires pollueurs», a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, il avait retweeté la théorie d'un commentateur conservateur. «Il y a des émeutes dans la France socialiste en raison de taxes d'extrême gauche sur l'essence», écrit Charlie Kirk, créateur de l'organisation conservatrice Turning Point USA. «Les médias n'en parlent presque pas. L'Amérique est en plein boom, l'Europe brûle. Ils veulent cacher la rébellion de la classe moyenne contre le marxisme culturel», poursuit le jeune homme dans ce message auquel @realDonaldTrump offre la caisse de résonance de ses 55 millions d'abonnés sur Twitter. «Les gens scandent Nous voulons Trump dans les rues de Paris», ajoute-t-il, une affirmation qu'aucun élément concret ou témoignage sur le terrain ne vient corroborer.

Selon les services de fact-checking de l'AFP, il semblerait que Charlie Kirk se soit basé sur une vidéo publiée le 2 décembre sur Twitter et relayée au moins 17'000 fois. Mais de toute cette évidence, cette vidéo, présentée comme ayant été filmée en France, vient en réalité de Londres, et date probablement de juin.

Il y a huit jours, le président américain avait déjà signifié, d'un tweet ambigu, qu'il suivait de près les manifestations à travers la France des «gilets jaunes», mouvement hétéroclite qui dénonce la baisse du pouvoir d'achat et la hausse des taxes sur le carburant décidée par Emmanuel Macron. (afp/nxp)

Créé: 05.12.2018, 01h18

Articles en relation

Déterminés, les «gilets jaunes» restent sourds aux mesures du gouvernement

France Sur les ronds-points du Calvados, les annonces du premier ministre n’ébranlent pas les contestataires. Reportage. Plus...

«Gilets jaunes»: Paris gèle la hausse des taxes

France Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé mardi un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants prévue le 1er janvier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

30 avions de Swiss immobilisés pour des problèmes de moteur
Plus...