En visite d'Etat en France, Trump dort... en Irlande

Visite d'EtatLe président américain profite de son séjour dans l'Hexagone pour faire un saut dans sa propriété acquise deux ans avant son élection pour 15 millions d’euros.

Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce jeudi matin, c'est depuis son propre complexe hôtelier dédié au golf, dans le petit village irlandais de Doonbeg, pieds dans l'eau, que Donald Trump s'est envolé pour Paris, à quelque 1400 kilomètres de là.

La veille, c'est après le lancement des festivités du 75e anniversaire du Débarquement du 6 juin 1944 à Portsmouth, dans le sud de l’Angleterre, à près de 1000 kilomètres de là, que le président américain avait rejoint son palace irlandais, acquis pour près de 17 millions de francs dans une Irlande alors en pleine récession.

En 2014, Trump l’investisseur avait été accueilli en sauveur. Mais tous les villageois ne sont pas convaincus par l'imposant complexe, comme ce surfeur qui s'exprime dans cette vidéo prise à l'époque de l'acquisition, alors que le site était menacé de destruction et que Donald Trump n'était pas encore président des Etats-Unis. (nxp)

Créé: 06.06.2019, 10h23

Galerie photo

Le complexe immobilier de Donald Trump en Irlande

Le complexe immobilier de Donald Trump en Irlande Le président américain a choisi de dormir dans son resort de Doonbeg durant sa visite d'Etat en... France. L'occasion de redécouvrir ce complexe luxueux en images.

Articles en relation

La France célèbre jeudi le «D Day» avec Trump

Seconde Guerre mondiale Poignée de main ce jeudi à la mi-journée entre Emmanuel Macron et Donald Trump à l'occasion de la commémoration du débarquement de Normandie. Plus...

Trump, Macron et Elizabeth II célèbrent le «Jour J»

Seconde Guerre mondiale Les plus grands chefs d'Etats sont réunis pour célébrer le 75e anniversaire du Débarquement du 6 juin 1944. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Etude: les Suisses champions du monde pour restituer un portefeuille perdu
Plus...