Donald Trump «adore les immigrants»

Etats-UnisDeux jours après avoir annoncé sa campagne de réélection, Donald Trump s'est tourné vers l'électorat hispanique.

Donald Trump doit élargir son électorat pour espérer être réélu en 2020.

Donald Trump doit élargir son électorat pour espérer être réélu en 2020. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«J'adore les immigrants»: Donald Trump, qui a officiellement lancé mardi sa campagne de réélection, drague l'électorat hispanique dans un entretien à la chaîne américaine hispanophone Telemundo diffusé jeudi.

Accusé d'entrée par le journaliste qui l'interroge d'être «très dur envers les immigrants», le président américain le coupe immédiatement: «Vous voulez dire, les immigrants clandestins. Car j'ai été très bon avec les immigrants».

«J'adore les immigrants. Ce pays repose sur les immigrants», insiste-t-il, disant même en vouloir davantage afin de pourvoir les nombreux emplois industriels qu'il assure avoir ramenés aux Etats-Unis depuis son élection en 2016.

Donald Trump souligne dans l'entretien --son premier à une télévision hispanophone-- que le taux de chômage des Hispaniques n'a jamais été aussi bas dans l'histoire du pays et que sa cote de popularité auprès d'eux a progressé de dix-sept points.

La raison? «Parce que je suis dur à la frontière. Les Hispaniques veulent de la fermeté à la frontière», avance le milliardaire. «Ils ne veulent pas de gens qui viennent prendre leurs emplois. Ils ne veulent pas que des criminels viennent, car ils comprennent la frontière mieux que quiconque».

Interrogé sur l'un de ses tweets du début de semaine, dans lequel il promettait d'expulser des «millions d'étrangers illégaux», M. Trump répond que «beaucoup d'entre eux» ne sont pas forcément originaires d'Amérique latine mais aussi «de Chine et d'autres endroits du monde que vous ne pouvez même pas imaginer».

«Latinos for Trump»

Saluant les efforts accomplis dernièrement par le Mexique pour arrêter l'immigration clandestine à destination des Etats-Unis, il estime que sa fermeté à l'encontre de Cuba et du Venezuela lui assurera en 2020 la sympathie de l'électorat hispanique. «Nous allons nous occuper de Cuba comme il faut», promet-il. «Pas à la façon d'Obama, qui a été un désastre».

Le vice-président américain Mike Pence doit se rendre mardi à Miami, où résident de nombreuses personnes d'origine cubaine, pour lancer un groupe de soutien de la communauté hispanique au président: «Latinos for Trump». Donald Trump a officiellement donné mardi le coup d'envoi de sa campagne pour la présidentielle de 2020 depuis la Floride, Etat-clé des élections américaines dans lequel le vote hispanique revêt une importance cruciale. (afp/nxp)

Créé: 21.06.2019, 04h55

Articles en relation

Trump lance sa campagne pour 2020

Etats-Unis Sans surprise, Donald Trump a annoncé lors d'un grand meeting mardi en Floride qu'il serait candidat à sa réélection en 2020. Plus...

Le programme de Donald Trump pour 2020

Etats-Unis Le président américain a lancé mardi soir sa campagne pour sa réélection. Il semble déterminé à conserver le ton et la posture de l'outsider dans son programme. Plus...

Trump remplace Shanahan par Esper au Pentagone

Etats-Unis Mark Esper est devenu le nouveau ministre américain de la Défense à la place de Patrick Shanahan. Plus...

Dixième exécution de l'année aux Etats-Unis

L'Etat américain de Géorgie a exécuté jeudi soir un homme condamné pour le meurtre, il y a plus de vingt ans, d'un gardien de prison en civil. Marion Wilson, 42 ans, a reçu une injection létale peu avant 22H00 (04H00 en Suisse) dans un pénitencier près de Jackson, dans le sud des Etats-Unis, ont annoncé les services correctionnels de Géorgie. Il est le dixième condamné à mort exécuté depuis janvier aux Etats-Unis.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.