Des stèles juives profanées dans un cimetière

GrèceLe président du Conseil juif central s'est dit «très en colère» après la profanation de stèles funéraires dans le cimetière de Nikéa, près d'Athènes. Une enquête a été ouverte.

Photos publiées sur la page Facebook du président du Conseil juif central (KIS), Minos Moïssis.

Photos publiées sur la page Facebook du président du Conseil juif central (KIS), Minos Moïssis. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police grecque a annoncé samedi avoir ouvert une enquête après la profanation la veille par des inconnus de stèles funéraires juives dans le cimetière de Nikéa, dans la banlieue sud-ouest d'Athènes.

«Des stèles funéraires en marbre ont été endommagées dans la partie juive du cimetière de Nikéa», a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police, sans donner plus d'informations. Des photos publiées sur la page Facebook du président du Conseil juif central (KIS) Minos Moïssis, qui s'est dit «très en colère», montrent au moins deux stèles commémoratives cassées.

Les profanations, souvent par des membres de l'extrême droite, de tombes juives ou de monuments érigés à la mémoire des réfugiés surviennent de façon récurrente en Grèce. En novembre dernier, des inconnus avaient versé de la peinture noire sur le monument érigé à Lesbos en mémoire des réfugiés noyés ces dernières années au large de cette île grecque alors qu'ils tentaient de traverser la mer Egée depuis la Turquie pour passer en Europe. (afp/nxp)

Créé: 05.05.2018, 14h56

Articles en relation

Cinq mineurs arrêtés après la profanation d'un cimetière juif

France Ils ont été placés en garde à vue après la profanation d'un cimetière juif d'Alsace. Les motivations des jeunes gens ne sont pas encore connues. Plus...

Plusieurs dizaines de tombes profanées

France François Hollande a condamné la dégradation de «plusieurs dizaines de tombes chrétiennes» dans un cimetière du Tarn (sud-ouest). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Braquage: La Poste renonce aux transports de fonds
Plus...