Des hommes armés attaquent un canot de migrants

LibyeDes faux gardes-côtes sont montés dans une embarcation de fortune au large de la Libye et ont frappé à coup de bâtons des migrants. Il y aurait des morts et des disparus.

Les faux gardes-côtes libyens s'en sont pris à des migrants sur un canot. Il y aurait au moins 4 morts des disparus.

Les faux gardes-côtes libyens s'en sont pris à des migrants sur un canot. Il y aurait au moins 4 morts des disparus. Image: DR/Photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des hommes armés ont attaqué un canot de migrants dans la nuit de jeudi à vendredi au large de la Libye, faisant au moins quatre morts et 15 disparus, a rapporté Sea-Watch, une ONG allemande qui était en train de secourir ces migrants.

En pleine nuit, le navire SeaWatch2 a été envoyé par les gardes-côtes italiens, qui coordonnent les opérations dans la zone, au secours d'un canot pneumatique surchargé qui se trouvait à 14 milles nautiques des côtes libyennes, soit dans les eaux internationales, a expliqué à l'AFP un porte-parole de Sea-Watch.

Un pétrolier dérouté par les gardes-côtes était également sur place et s'était positionné pour abriter le canot, tandis que les équipes de Sea-Watch ont commencé à distribuer des gilets de sauvetage aux migrants, estimés à environ 150.

Mais des hommes armés sont alors arrivés sur une embarcation portant l'insigne des gardes-côtes libyens. Très nerveux, ne parlant qu'arabe, ils s'en sont pris au canot des migrants et ont essayé de voler le moteur.

120 personnes secourues

Frappant les migrants à coups de bâtons, certains sont montés sur le canot, provoquant un mouvement de panique. La plupart des migrants se sont retrouvés à l'eau.

Les équipes de Sea-Watch ont réussi à secourir 120 personnes et à récupérer quatre corps. Mais les secouristes ont aussi vu flotter des corps qu'ils n'ont pas pu récupérer, et estiment qu'entre 15 et 25 personnes ont disparu.

Interrogés, les gardes-côtes italiens ont confirmé que le Sea-Watch2 avait secouru 120 personnes avant l'aube, sans être en mesure de donner de détails sur les circonstances. (afp/nxp)

Créé: 21.10.2016, 13h49

Galerie photo

Crise migratoire: le drame des migrants en Méditerranée (Avril 2015-juin 2017

Crise migratoire: le drame des migrants en Méditerranée (Avril 2015-juin 2017 Les migrants et les réfugiés traversent la Méditerranée pour atteindre l'Italie ou la Grèce.

Articles en relation

«Plus d'efforts» contre les migrants africains

Union européenne Les 28 ont appelé à «plus d'efforts» pour diminuer les arrivées et accélérer les renvois grâce à des «pactes» avec des pays africains. Plus...

Encore 1400 migrants secourus en mer

Libye Les premiers canots ont été signalés dès avant l'aube, ont rapporté les ONG Médecins sans frontières. Plus...

Le nouveau défi du Net: secourir les migrants

France Des habitants de banlieues parisiennes se sont lancé le défi d'apporter des repas chauds aux migrants qui dorment dans les rues de la capitale. Plus...

Afflux de migrants: Berne ébauche son plan d'urgence

Suisse Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) est à la recherche de cinq à dix halles militaires. Plus...

Les garde-côtes italiens ont sauvé 4655 migrants

Méditerranée Ces derniers jours, les traversées de la mer se sont multipliées. Plus de trente opérations de secours ont été menées mardi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.