Déluge de feu après la mort d'un soldat: Israël s'explique

Proche-OrientLe porte-parole de l'armée israélienne a invoqué le temps qu'il avait fallu pour être sûr que le soldat Hadar Goldin n'avait pas été enlevé par le Hamas.

La mère de Hadar Goldin a lancé samedi un appel pressant à la télévision à ne pas se retirer de Gaza sans lui ramener son fils.

La mère de Hadar Goldin a lancé samedi un appel pressant à la télévision à ne pas se retirer de Gaza sans lui ramener son fils. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'armée israélienne a-t-elle pilonné Rafah et tué des dizaines de Palestiniens à la recherche d'un soldat porté disparu dans la bande de Gaza alors qu'il était déjà mort ? Elle a tenté de s'expliquer dimanche.

Le porte-parole de l'armée israélienne Peter Lerner a invoqué le temps qu'il avait fallu pour être sûr, grâce aux analyses ADN, que le sous-lieutenant Hadar Goldin était mort, et non pas tombé entre les mains d'un groupe palestinien au cours de combats dans cette ville du sud de la bande de Gaza.

Opinion israélienne

Le secteur de Rafah a été soumis à un déluge de feu après un affrontement vendredi entre les soldats israéliens et des combattants palestiniens. Dans les heures suivant les faits, l'armée israélienne a annoncé que deux de ses hommes avaient été tués et qu'un troisième, Hadar Goldin, avait été probablement capturé.

Une telle capture constitue un casus belli pour Israël, et le sort du soldat Goldin a tenu en haleine l'opinion israélienne. Il lui a rappelé le traumatisme provoqué par le rapt en juin 2006 du soldat Gilad Shalit, qui avait déclenché cinq mois d'opérations militaires dans la bande de Gaza. Le soldat avait été libéré en octobre 2011 en échange d'un millier de prisonniers palestiniens.

La mère de Hadar Goldin a lancé samedi un appel pressant à la télévision à ne pas se retirer de Gaza sans lui ramener son fils.

Feu des canons

La mort de 63 autres soldats depuis le début de la guerre n'a pas provoqué de riposte aussi massive. Mais Rafah s'est retrouvé sous le feu des canons, des chars et des avions qui ont fait plus d'une centaine de morts.

En fait, Hadar Goldin était mort, a annoncé samedi soir l'armée israélienne.

Il a été tué «immédiatement au cours d'un échange de tirs» avec des Palestiniens et une partie de ses restes ont été retrouvés à l'entrée d'un tunnel creusé par le Hamas, a indiqué dimanche Peter Lerner.

Mais le soupçon d'enlèvement a déclenché une opération «automatique sur un vaste secteur», a-t-il dit. Puis les analyses ADN pour son identification ont «pris du temps».

Le porte-parole n'a pas exclu que le Hamas ait récupéré une partie du corps du sous-lieutenant Hadar Goldin. «C'est une possibilité», a-t-il dit sans plus de détails.

Enterrement dimanche

Dans les précédentes versions de l'armée, le sous-lieutenant avait disparu lors d'une opération de destruction d'un tunnel à l'est de Rafah. Des combattants palestiniens, sortis d'un autre tunnel, auraient ouvert le feu. Un kamikaze se serait fait exploser.

La branche armée du Hamas, tout en endossant la responsabilité de l'attaque, avait indiqué ne rien savoir du sous-lieutenant Goldin, et estimé qu'il avait été tué avec le commando palestinien dans un bombardement israélien.

L'enterrement de l'officier, qui faisait partie de la famille de ministre de la Défense Moshé Yaalon, devait avoir lieu dimanche après-midi, a indiqué la radio militaire.

(afp/nxp)

Créé: 03.08.2014, 14h21

Galerie photo

En images, l'offensive israélienne sur Gaza (Juillet-août 2014)

En images, l'offensive israélienne sur Gaza (Juillet-août 2014) L'armée israélienne a lancé le 8 juillet 2014 une opération aérienne, baptisée «Bordure protectrice», étendue à une offensive terrestre le 17 juillet, afin de neutraliser les capacités militaires du mouvement islamiste Hamas, qui contrôle la bande de Gaza

Articles en relation

Poursuite des combats à Gaza malgré l'appel au cessez-le-feu

Proche-Orient Les combats se pousuivaient samedi soir dans la bande de Gaza, malgré l'appel à un cessez-le-feu immédiat de la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Plus...

Israël retire certaines troupes de Gaza mais poursuit son offensive

Proche-Orient L'armée israélienne a décidé de déplacer des troupes de la bande de Gaza pour les redéployer ailleurs et affirme que sa mission est toujours en cours. 12 Palestiniens sont morts dimanche dans des raids. Plus...

Le soldat israélien porté disparu à Gaza est mort

Proche-Orient Israël et le Hamas sont déterminés dimanche à continuer la guerre. Douze Palestiniens ont été tués tôt le matin lors de raids israéliens dans la bande de Gaza. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.