Conflit: quatre morts en 24 heures en Thaïlande

TerritoireLa rébellion musulmane indépendantiste du sud thaïlandais se poursuit en silence.

La Province de Yala, au Sud de la Thaïlande, voit s'affronter depuis 10 ans rebelles et gouvernement dans une zone à majorité musulmane, poussée à l'assimilation dans une Thaïlande bouddhiste. Le conflit a fait au moins 6'300 morts. (Image d'archive)

La Province de Yala, au Sud de la Thaïlande, voit s'affronter depuis 10 ans rebelles et gouvernement dans une zone à majorité musulmane, poussée à l'assimilation dans une Thaïlande bouddhiste. Le conflit a fait au moins 6'300 morts. (Image d'archive) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quatre Thaïlandais, trois agriculteurs et un soldat, ont été abattus ces dernières 24 heures dans le sud du pays, en proie à une rébellion musulmane indépendantiste, d'après la police.

Un employé d'une plantation d'hévéas, bouddhiste de 55 ans, a ainsi été abattu jeudi matin à l'aube dans la province de Yala. Ses agresseurs ont mis le feu à son cadavre.

«Il se rendait sur sa plantation d'hévéas. Je pense que la motivation du crime est l'incitation aux troubles, il n'avait aucun conflit avec ses voisins», a déclaré à l'AFP le colonel Praponwat Khantiwaranant, responsable de la police locale, désignant la piste des rebelles.

Dans la même province de Yala, une demi-heure plus tard, c'est un musulman de 26 ans, membre des forces de sécurité, qui était abattu.

En représailles

Les forces de l'ordre et la minorité bouddhiste de la région sont des cibles privilégiées pour les rebelles de cette région frontalière de la Malaisie, rattachée tardivement à la Thaïlande.

Mais la population musulmane, surtout ceux qui sont considérés comme des collaborateurs de Bangkok en tant que fonctionnaires ou élus locaux, est également touchée.

Mercredi matin déjà, c'est un employé musulman d'une plantation d'hévéas de la province de Yala, âgé de 41 ans, qui a été abattu alors qu'il circulait à mobylette. Dans la province voisine de Narathiwat, un autre employé d'une plantation d'hévéas, un musulman de 47 ans, a été abattu. Ses assaillants, également à moto, ont laissé la vie sauve à sa femme.

Mercredi soir, un deuxième ranger musulman, âgé de 35 ans, a été attaqué au volant de son pick-up, dans la province de Narathiwat. Il a été hospitalisé dans un état grave.

Conflit rampant

La majorité des victimes dans ce conflit peu médiatisé sont des civils, victimes collatérales d'opérations des forces de l'ordre ou pris pour cibles en tant que collaborateurs par les insurgés.

Ces violences dans le sud de la Thaïlande ont fait 246 morts en 2015, au plus bas depuis 10 ans, avec une baisse des attaques rebelles.

Des pourparlers de paix lancés en 2013 par Bangkok sont aujourd'hui au point mort, avec une junte militaire au pouvoir en Thaïlande depuis un coup d'Etat en mai 2014.

Cette région était rattachée à la Malaisie jusqu'au début du XXe siècle. La Thaïlande majoritairement bouddhiste y a mené une politique d'assimilation des musulmans autochtones à marche forcée. (afp/nxp)

Créé: 03.03.2016, 07h10

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...