Chine: le bilan du typhon s'alourdit encore

AsieLe bilan du typhon Lekima, qui a frappé la Chine il y a trois jours, est passé à 49 morts et 21 disparus mardi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le bilan du passage du typhon Lekima en Chine s'est encore alourdi, les autorités faisant désormais état de 49 morts et 21 disparus mardi, trois jours après l'arrivée de la dépression sur les côtes de la Chine continentale. Le bilan s'est accru alors que le typhon, le plus fort de la saison, continuait sa progression vers le nord, a rapporté l'agence Chine nouvelle.

Un précédent bilan dimanche dénombrait 32 morts et 16 disparus, la plupart victimes samedi d'un glissement de terrain qui a bloqué une rivière avant d'éclater, engloutissant des villageois dans la province du Zhejiang (est), au sud de Shanghai.

Repassant au dessus de la mer de Chine orientale, le typhon a frappé la presqu'île du Shandong, entre Shanghai et Pékin, faisant cinq morts et sept disparus. La ville de Weifang, dans la province du même nom, n'avait pas enregistré de telles précipitations depuis le début des relevés hydrologiques en 1952, selon l'agence de presse officielle.

Des milliards de yuans de dégâts

Dans tout le pays, les dégâts sont évalués pour l'heure à 26 milliards de yuans (3,6 milliards de francs suisses).

Après avoir frappé l'île de Taïwan, Lekima a touché la Chine continentale dans la nuit de vendredi à samedi avec des vents soufflant à près de 190 kmh. Plus d'un million de personnes ont été évacuées.

Les transports ont été fortement perturbés, particulièrement dans la région très peuplée de Shanghai. (afp/nxp)

Créé: 13.08.2019, 05h36

Articles en relation

Le bilan du typhon Lekima s'alourdit

Chine Après un premier décompte de 13 personnes tuées, le bilan du typhon Lekima a grimpé à 28 morts. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...