Brexit: les Britanniques regrettent leur vote

SondageSi c'était à refaire, une majorité des Britanniques diraient «non» au Brexit, selon une enquête.

Le gouvernement de la Première ministre Theresa May a exclu l'organisation d'une nouvelle consultation.

Le gouvernement de la Première ministre Theresa May a exclu l'organisation d'une nouvelle consultation.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une majorité de 59% des Britanniques voteraient en faveur du maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne si un référendum sur cette question était organisé aujourd'hui. Tel est le résultat d'une enquête d'opinion publiée mercredi.

Seuls 41% des électeurs se prononceraient à nouveau pour le Brexit, soit près de onze points de moins que le score (51,9%) obtenu par les partisans d'un divorce lors du référendum du 23 juin 2016.

Ces résultats contenus dans un rapport pour les centres d'études NatCen et The UK in a Changing Europe marquent le plus important revirement de position de l'opinion publique britannique en faveur du «Remain» depuis la consultation référendaire.

L'auteur du rapport, le spécialiste des sondages John Curtice, rappelle toutefois que parmi les 2048 personnes interrogées les 7 et 8 juillet, 53% des sujets du panel étaient favorables au «maintien», soit une proportion plus forte que dans les récentes enquêtes d'opinion.

Basculement

«Malgré tout, il semble qu'un basculement de six points se soit produit du camp du 'Leave' vers celui du 'Remain', bien plus important que celui enregistré lors des précédentes séries d'interviews», a-t-il dit.

Selon lui, si un second référendum était organisé sur cette question, les partisans du maintien se verraient créditer de 54% des voix.

Le gouvernement de la Première ministre Theresa May a exclu l'organisation d'une nouvelle consultation. La politique que mène la dirigeante conservatrice suscite un fort mécontentement au sein de son parti, à la fois chez les Brexiters et parmi ceux qui souhaitent demeurer dans le bloc communautaire. (ats/nxp)

Créé: 05.09.2018, 10h48

Galerie photo

Le Royaume-Uni lance le Brexit

Le Royaume-Uni lance le Brexit La Première ministre britannique Theresa May a déclenché le Brexit à la fin mars 2017 comme promis.

Articles en relation

Theresa May ne veut faire aucun compromis

Brexit Face aux pro-Brexit, la Première ministre britannique veut maintenir son projet de relation commerciale avec l'UE. Plus...

Boris Johnson voit l'UE «victorieuse»

Brexit L'ex-chef de la diplomatie britannique Boris Johnson, en désaccord avec le plan de sortie de l'UE de Theresa May, hausse le ton. Plus...

Panasonic ne gardera pas son siège à Londres

Brexit Le Japonais Panasonic va déplacer son siège européen de Londres à Amsterdam à cause du Brexit. Plus...

Les chercheurs anglais exclus d'Horizon 2020?

Brexit Les scientifiques britanniques redoutent, comme leurs confrères suisses en 2014, de perdre leur accès au programme de recherche européen dans le cadre du Brexit. Plus...

Les Britanniques étudient les douanes suisses

Brexit Journalistes et parlementaires se sont déplacés à Bâle/Weil am Rhein pour voir comment fonctionnaient les procédures suisses. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Barrière de röstis pour les initiatives alimentaires
Plus...