Attentat d'Ankara: prison à vie pour 9 individus

TurquieUn tribunal turc a condamné vendredi neuf personnes reconnues coupables d'avoir participé à l'attentat qui avait fait une centaine de morts en 2015.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un tribunal turc a condamné vendredi à la prison à vie neuf personnes reconnues coupables d'avoir participé à l'attentat le plus meurtrier de l'histoire moderne de la Turquie.

Selon l'agence de presse étatique turque Anadolu, neuf personnes ont été individuellement condamnées à 101 peines de prison à perpétuité en lien avec ce double attentat suicide qui a aussi fait des centaines de blessés lors d'un rassemblement prokurde.

Le gouvernement attribue cette attaque commise le 10 octobre 2015 au groupe Etat islamique (EI), qui ne l'a jamais revendiquée.

Le tribunal a établi à 100 morts le bilan officiel de ce double attentat, le plus meurtrier jamais commis sur le sol turc. Dans les semaines ayant suivi l'attaque, les autorités avaient communiqué un bilan de 102 morts.

D'après Anadolu, les personnes reconnues coupables d'avoir pris part à l'attaque ont été individuellement condamnées à une peine d'emprisonnement à vie pour chaque personne tuée et à une autre peine de prison à perpétuité pour «tentative de renversement de l'ordre constitutionnel».

«Massacre de la gare»

Par ailleurs, elles ont été condamnées à plus de 10'500 années de prison supplémentaires pour «multiples tentatives d'homicide».

Cette attaque a profondément choqué la Turquie, pays qui a par la suite été secoué par de nombreux attentats commis par les djihadistes de l'EI ou les militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Le «massacre de la gare», comme l'attentat du 10 octobre 2015 est appelé en Turquie, a visé une foule qui s'était rassemblée pour manifester pacifiquement en faveur de l'arrêt des combats entre l'armée et la guérilla kurde dans le sud-est du pays.

Des opposants au président Recep Tayyip Erdogan ont plusieurs fois reproché au gouvernement la lenteur de l'enquête et accusent les autorités de n'avoir pas pris suffisamment de mesures pour assurer la sécurité du rassemblement.

Le dernier attentat d'envergure à s'être produit en Turquie remonte à la nuit du Nouvel An 2017. Un membre de l'EI avait attaqué une discothèque à Istanbul avec un fusil d'assaut, faisant 39 morts.

L'auteur présumé de cette attaque a été capturé vivant et son procès est en cours. (afp/nxp)

Créé: 03.08.2018, 18h29

Articles en relation

L'hommage aux victimes du double attentat d'Ankara déraille

Turquie La police a dispersé des manifestants pro-kurdes venus rendre hommage aux 103 victimes de l'attentat survenu il y un an. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...